Brieg Guerveno

-- Cultures --

Chronique de Brieg Guerveno
Porte-parole: Brieg Guerveno

Publié le 30/11/11 21:52 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Brieg Guerveno Group : Quelques pétales de musique dans un monde de Brit'

Que vous soyez déjà conquis ou bien complètement étrangers au Brieg Guerveno Group, voici l'histoire en bref d'un parcours inédit, celui d'une tête pensante de la musique bretonne non traditionnelle.

Ça fait maintenant 17 ans que Brieg prit une guitare dans ses bras pour la première fois et ce fut pour ne plus la quitter.

Alors adolescent, il découvrit par cet instrument les joies de la composition.

Il s'entoura d'amis musiciens et créa le groupe Métal Eclipsis (1995-1997).

Fort de cette expérience, il décida de ne pas en rester là, poussé par cette espèce d'énergie bouillonnante dans laquelle il mijote ses chansons au resto 5 étoiles de la chanson bretonne.

Il puise dans sa vie personnelle l'essentiel des sujets qu'il aborde et l'inspiration nécessaire à l'expression de sa personnalité à fleur de sel.

Parmi les influences dont il a meublé sa mémoire comme un musée de fleurs séchées dont rien n'est capable d'altérer les parfums, on trouve une rose des vents qui nous conduit aux quatre coins du globe vers des destinations progressives telles Ulver, Anathema, Porcupine tree, Burzum, Opeth... une biodiversité de styles et de genres à la base de laquelle se trouve le gène de la liberté, sans étiquette.

Entre 1997 et 2003, Operarcanes, un album live, le tout enregistré au Mondo Bizarro de Rennes. Album unique dans le paysage rock-metal breton. Brieg eut besoin de pas moins d'un an pour faire le deuil de cette formation fauchée dans la fleur de l'âge.

Il reprit sa guitare comme une amie de longue date sans laquelle on n'a pas appris à vivre longtemps et remit le couvert en solo puis avec des musiciens choisis, exotiques et talentueux : Didier Péron, Didier Piquemal et Tanguy Poirier. Avec eux, il enregistre Seder en 2006 sous le nom de Brieg Guerveno Groupe.

Ensemble, ils enchaînent les concerts : Taol-lañs à Carhaix, Festival Pan celtique en Irlande, j'en passe et des meilleurs. Un bouquet de sessions live qui va permettre de nourrir la terre dans laquelle prit racine le tout nouvel album « Nozioù / Deioù » aux 10 chansons aux couleurs du Gwenn ha du. Au coeur de ce projet, le malaise moderne des obstacles de la vie avec au bout du chemin, l'espoir vers lequel un enfant vous conduit.

Avec cet album aussi frais que la rosée du matin, entre la lune et le soleil, Brieg Guerveno Groupe revient comme un nouvel espoir pour la musique de Bretagne de se diversifier ; un rendez-vous à ne pas manquer.


Arnaud Abdul-Sater

Voir la video sur You Tube : (voir le site)

Voir aussi :
mailbox imprimer
Brieg Guerveno groupe de folk rock prog.

Vos commentaires :

fabien
Mardi 18 novembre 2014

le taol-lañs n'est pas à Carhaix : il est à Spézet (N'emañ ket an Taol-lañs 'ba Karaez : 'ba Speied emañ).

brieg guerveno
Mardi 18 novembre 2014

bremañ ya met gwechal e oa 'ba karaez...aze zo kaoz deus 2007

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 5 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.