BREXIT : L'IRA se prépare à faire sauter les postes frontières en Irlande
Dépêche

Publié le 10/04/19 21:43 -- mis à jour le 19/04/19 16:35

Douze attaques de distributeurs de billets ont été enregistrées depuis octobre 2018 en Irlande du Nord, et des membres de l’IRA provisoire dissidents ont revendiqué ces attaques selon le Irish Mirror Plus de 700 000 euros auraient été amassés. Il s'agirait pour ces nationalistes irlandais de se constituer une cagnotte pour acheter armes et explosifs en vue de détruire tout poste frontière qui serait construit entre la République d'Irlande et l'Irlande du Nord dans l'éventualité d'un hard brexit. Les distributeurs de billets sont le plus souvent extraits au cours d'opérations minutieusement préparées, à l'aide d'engins de chantiers volés. Des tracteurs, aussi volés, sont disposés en travers des routes pour retarder l'arrivée de la police.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1138 lectures.
la rédaction de l'ABP
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.