-- Europe --

Brexit : Corridors maritimes entre l’Irlande et le continent. Brest pourrait bénéficier du mécanisme européen d’interconnexion

Communiqué de presse de Team Europe (porte parole Emmanuel Morucci) publié le 20/10/18 8:55

Brexit : Corridors maritimes entre l’Irlande et le continent.

Brest pourrait bénéficier du mécanisme européen d’interconnexion

La Commission européenne a confirmé que les ports maritimes sont inclus dans l’appel à projet annuel de l’outil européen de subvention des infrastructures de transport. Ce nouvel appel, qui intervient avant la redéfinition des corridors initialement prévue en 2023 sera ouvert dès décembre prochain et ce jusqu’à mars 2019.

C’est un budget global de 100 millions d’euros qui est prévu pour 2019. Sur ce budget, 65 millions sont réservés aux différents projets trans-frontaliers. C’est à ce niveau que l’ensemble portuaire Brest/Roscoff peut se positionner. Le conseil de Métropole avait émis un voeu en ce sens.

Il me semble important que Brest reste ouvert au projet d’autoroutes de la mer Il est intéressant pour notre port car relativement facile et rapide à mettre en place. Il n’en reste pas moins que la présentation, à plus long terme, d’un projet plus intégré à dimension européenne est nécessaire pour installer Brest et la pointe bretonne dans un paysage maritime trans-frontalier européen prospectif. Il faudra alors travailler sur les infrastructures portuaires, routières et ferroviaires.

Emmanuel Morucci

Conférencier auprès de la Commission européenne

Conseiller à Brest Métropole.

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo

Emmanuel Morucci est docteur en sociologie de l'Europe et des Organisations. Auteur d'une thèse sur les processus d'européanisation (l'Eglise catholique et l'Europe, l'européanisation du Finistère, il est président de la Maison de l'europe de Brest et Bretagne ouest et membre du reseau des conférenciers de l'Union européenne (Team Europe).

Vos commentaires :

L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.