Bretons d’Ailleurs Côté saveurs avec Philippe Derrien, Vietnam
Reportage

Publié le 22/10/20 21:17 -- mis à jour le 23/10/20 20:18

Après le portrait du Quimpérois Philippe Derrien, Executive Chef de l’Eastin Grand Hotel Nha Trang, au Vietnam (paru le 13 septembre dernier), passons à la dégustation !

Le chef et sa brigade partagent 5 recettes accessibles, déclinées du salé au sucré, à télécharger sous format pdf en cliquant sur ce lien.

Philippe Derrien : « Il y a trois recettes -très simples mais authentiques-, de Linh, Tung et Quynh, respectivement Executive Sous Chef, Sous Chef et Pastry Chef de l’Eastin Grand Hotel Nha Trang !»

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Du chef breton, deux recettes (tout aussi aisées à préparer) entre l’Armor et l’Asie : Saint Jacques à la Cantonaise et les huîtres balsamique & pancetta (cette dernière partagée dans le livre Escales de Chefs en Bretagne).

En salé

- Saint-Jacques à l’oignon frais et cacahuètes de Linh Duong Danh.

-Bo Kho / Bœuf braisé aux carottes, de Tung Dang Van.

-Saint Jacques vapeur à la Cantonaise/ Huîtres balsamique & pancetta de Philippe Derrien.

En sucré

Mango, coconut and sago pudding/ Pudding de mangue, coco et tapioca de Quynh Bui Thi.

.

Marie Anne Page

Document PDF 51122-bretonsdailleurscotesaveursvie.pdf 5 recettes de Philippe Derrien et son équipe, depuis l’Eastin Grand Hotel Nha Trang, Vietnam. Source :

mailbox
imprimer
De racines bretonnes et ancienne expatriée, ses activités sont tournées vers le rédactionnel en presse RHD, la conception et l’animation d’événements autour du goût et du partage des cultures, tel «Bretons d’Ici-Bretons d’Ailleurs». Auteur de l’ouvrage culinaire « Escales de Chefs en Bretagne », paru aux éditions Coop Breizh.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.