-- La réunification --

Bretagne Réunie va marcher sur Paris

Le trajet projeté
Le trajet projeté

Non content du mépris de la part des élus en ce qui concerne la pétition de 105 000 signatures récoltées pour soumettre la réunification de la Bretagne à référendum, l'association Bretagne Réunie a pris la décision d'apporter à Paris, à Emmanuel Macron ou à Édouard Philippe, l'intégralité des 105 000 signatures, de porter à leur connaissance le déni de démocratie perpétré en Loire-Atlantique et de demander la mise en place d'un référendum sur ce département, sur le sujet de la réunification.

Les cartons rassemblant les signatures seront apportés EN VÉLO via une expédition qui durera entre 11 et 13 jours dont vous trouverez l’itinéraire prévisionnel ci-dessus !

Ce périple de plus de 500 km partira de Saint-Nazaire le 12 juin pour arriver dans la capitale aux alentours du 25.

Bretagne Réunie recherche des volontaires pour effectuer le trajet. Chacun(e) pourra réaliser une ou plusieurs étapes de 50 km environ.

Pour vous inscrire : 105000-petitions-paris [at] bretagnereunie.bzh

Voir aussi :

mailbox imprimer

la rédaction de l'ABP

Vos commentaires :

Lucien Le Mahre
Samedi 20 avril 2019

Bien vu !

La République est-elle encore une démocratie si les lois qu'elle édicte sont de vulgaires traités indiens destinés à être foulés aux pieds aussitôt que votés, par l'Etat lui-même ?

Il faut faire écho à cette action légitime par tous les moyens de communication possibles, aussi bien au national qu'à l'international.

Caroline Le Douarin
Samedi 20 avril 2019

Je pense que c'est pour ne pas passer en PDL (cette pseudo région honnie) que l'association a choisi ce trajet buissonnier par la vallée de la Loire et peut-être aussi pour le joli paysage.

Je pense à une marche, elle, oui c'était à pied, mais pas revendicative, c'était les 500 ans de celle du forgeron An Gov (comme son nom l'indique) et de Flamank, en révolte contre le roi pour des taxes..., voir wiki en français : «Rébellion cornique (1497)» . Un superbe livre Cornwall marches on! a été tiré de cette marche anniversaire de 1997 - voir Keskerdh Kernow sur Google images, dont l'impulsion avait, je crois, été donnée par la Gorsedd de Cornouailles

Laurence Garcia
Dimanche 21 avril 2019

Où peut-on voir la carte en détaillée et moins pixélisée ? Je ne pourrai pas pour le vélo mais je vous attends à Angers ! Dreist !

Pierre Robes
Mercredi 24 avril 2019

une supplication des Bretons comme en 1532 ?

Mais Jupiter est une autre planète au-delà des supplications de ce bas monde.

Jacques
Mercredi 24 avril 2019

Je pense que la démarche est bonne.

105 000 signatures, ça ne se jette pas comme cela à la poubelle...

Actuellement, on veut nous faire accepter que OUI, cela est normal car les ''Elus'' ne s'en émeuvent pas....

Sauf qu'en Démocratie (le pouvoir du peuple), les élus n'agissent que par mandat du peuple...

Où est le mandat pour jeter 105 000 signatures, quand le peuple a autoriser une telle possibilité?

Si les citoyens ne comprennent plus la notion de ''mandat'', c'est que la démocratie est impossible...

C'est pour cela que les élus sont qualifiés (en fonction de leur fonction) :

soit d’exécutif (leur travail n'est QUE d'exécuter leur mandat dans le respect des lois).

de législatif (leur travail n'est QUE de réaliser les lois pour lesquelles ils sont mandatés par le peuple).

Sauf erreur, il n'a eu aucun mandat ni pour la partition de la Bretagne ni pour s'autoriser à jeter 105 000 signatures...

Cette marche ne changera rien au niveau étatique mais elle peut libérer un certain nombre de personnes...

@ Lucien le Mahe,

''La République est-elle encore une démocratie...?''

En effet, c'est une phrase qui l'on entend de plus en plus...

Je pense que pour y répondre, il faudrait inverser la question : ''Quels sont les éléments qui nous permettent d'affirmer que la République est ou a été une démocratie?''

Si vous pouvez répondre à cette question, c'est que votre question a un sens.

Si vous ne pouvez pas répondre à cette question, c'est que votre question n'a aucun sens.

Combien de fois par jour est-il possible d'entendre le terme ''...son peuple...'' (le peuple de Macron, au titre qu'il est Pdt) comme si nous étions une possession qui plus est d'une personne unique (d'une fonction)...?

Combien de fois par jours, le terme : les ''enfants de la République''?

(Personnellement, je suis l'enfant de mes parents par d'un système politique...)

Qui a dit que le discours était infantilisant... A t'on déjà vu le ''pouvoir des enfants'' s'appliquer à leurs parents (si la République est notre parent, nous n'avons aucun pouvoir car nous sommes ses enfants).

Nous utilisons des circonlocutions et des questionnements avant tout pour nous éviter de regarder la réalité qui s'étale devant nos yeux!

Kristof Bourdelier
Mercredi 5 juin 2019

Penaos an amzer/Comment ca va?:') Je suis tres interesse par cette initiative de Breizh Unvan/Bretagne Reunie:') Je serai justement en Bretagne a ce moment-la:') Doit-on apporter son propre velo ou y aura-t-il des velos mis a disposition sur le lieu du depart? Merci a vous:') A galon/Cordialement,

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.