-- Histoire de Bretagne --

Bretagne Réunie se rendra officiellement au château des ducs de Bretagne à Nantes

Communiqué de presse de Bretagne Réunie (porte parole Le Bihan Jean-François) publié le 20/02/14 1:06

Le décret du 30 juin 1941 qui sépare la Loire-Inférieure du reste de la Bretagne.
Le décret du 30 juin 1941 qui sépare la Loire-Inférieure du reste de la Bretagne.

Communiqué de presse de Bretagne Réunie. Nantes le 19 février 2014

Objet : Nantes en guerres

À l'issue de l'exposition « Nantes en guerres » (voir notre article), Bretagne Réunie ira au château des ducs de Bretagne demander officiellement un rendez-vous à M. Bertrand Guillet, directeur-conservateur en chef du château des ducs de Bretagne afin d'échanger sur :

- la présentation de la Bretagne dans l'histoire de Nantes de l'exposition permanente du musée (1) ;

- et aussi sur la façon de présenter les Bretons comme étant étrangers à Nantes et « valorisés » sous le prisme particulier de l'extrême droite dans les expositions temporaires. (voir notre article) pour les deux cas.

Remise du décret du 30 juin 1941

Cette demande de rendez-vous sera aussi l'occasion de remettre une copie du décret Pétain du 30 juin 1941 (2) pour réparer l'oubli dans l'exposition « Nantes en guerres » de l'explication due aux Nantais de la genèse de l'amputation du Pays Nantais du reste de la Bretagne.

Pays Nantais qui se retrouve arbitrairement placé en 1941 par le régime de Vichy dans une région artificielle malgré les protestations officielles du conseil municipal de l'époque et de la société civile.

Réparer cet oubli permettra ainsi d'expliquer pourquoi, 73 ans après ce décret du gouvernement de Vichy, des citoyens continuent de protester contre l'amputation de la Bretagne.

Nota

Bretagne Réunie inscrit cette démarche dans la réponse de Johanna Rolland en date du 27 janvier 2014 donnée à l'association.

Dans un courrier du 11 décembre 2013, Bretagne Réunie demandait aux candidats aux élections municipales de « nous faire connaître les dispositions que vous mettrez en oeuvre, une fois élu-élue, afin que la vérité historique ne soit pas ainsi déformée durant votre mandat ».

Dans un courrier en date du 27 janvier 2014, la candidate Johanna Rolland répond : « En conclusion, je souhaite redire toute l'importance que j'attache à la culture et à la place de l'histoire bretonne à Nantes. Elles sont un élément essentiel de notre patrimoine commun et un facteur d'enrichissement. À ce titre, je veillerai naturellement tout particulièrement à leur respect et à leur valorisation ».

Notes

(1) (voir le site) du château, page « Conservation ».

(2) Publié au Journal officiel le 1er juillet 1941 page 2764 (voir le site) de legifrance, où les fac-similés sont non disponibles pour les textes publiés avant 1947.

Contacts

Bretagne Réunie – BP 49032, 44090 Nantes Cedex 1 France

contact [at] bretagne-reunie.org

Tél. : 06 82 67 19 46

site Internet : (voir le site)

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan.
L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales.
Bretagne Réunie
BP 49032
44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 1 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.