Bretagne Réunie reçue à l'assemblée Nationale

-- La réunification --

Communiqué de presse de Bretagne Réunie
Porte-parole: Alain Peigné Paul Loret

Publié le 25/06/19 22:27 -- mis à jour le 25/06/19 22:27

Les 105 000 signatures ont bien été déposées à l’Assemblée Nationale.

Une quinzaine de députés ont répondu à l’appel de l’invitation du député Yannick Kerlogot, organisateur de la réception. Il est important de souligner que ce groupe de parlementaires représentait l’ensemble des partis démocrates.

Tous ont reconnus les manquements dans le traitement des 105 000 signatures de la pétition pour le droit d’option. Tous ont soulignés la nécessité d’aller de l’avant et leur souhait de voir très bientôt des projets ou propositions de loi.

A l’occasion du débat sur une nouvelle collectivité Alsacienne, les députés nous ont bien précisé qu’aujourd’hui le droit à la différenciation était pris en considération. C’est dans le cadre de la différenciation que la réunification pourrait aboutir.

Bretagne Réunie se réjouit de ces soutiens mais reste plus que jamais mobilisée et attentive aux mesures qui seront prises dans les prochains mois.

Cet article a fait l'objet de 1399 lectures.
mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1
Voir son mur