-- La réunification --

Bretagne Réunie présente au référendum de NDDL : 7.100 signatures pour la pétition "les 100.000"

Communiqué de presse de Bretagne Réunie (porte parole Jean-François Le Bihan) publié le 26/06/16 21:31

logo de la pétition
logo de la pétition "les 100.000"

Bretagne Réunie a fait signer sa pétition « les 100.000 » devant les bureaux de vote de plus d’une centaine de communes de Loire-Atlantique.

(voir notre article)

Cette présence symbolique met en évidence le refus jusqu'alors de la tenue d’un référendum sur la question de la réunification, alors qu’il est autorisé au sujet de l’aéroport.

Bretagne Réunie se félicite du grand succès de la réponse de la population en collectant ce jour 7.100 signatures en faveur d’un référendum.

L’objectif des 100.000 sera rapidement atteint et le Conseil départemental de Loire-Atlantique devra alors organiser un référendum sur la réunification de la Bretagne.

Document PDF 40444-20160626_br_petitionpdtrefnddl.pdf communiqué de Bretagne réunie sur la signature de la pétition lors du référendum NDDL. Source : Bretagne Réunie
Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan.
L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales.
Bretagne Réunie
BP 49032
44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Luigi Barsagli
Mardi 28 juin 2016

Il y avait un bon taux de participation hier en Loire-Atlantique.

Sans la moindre idée de dénigrement de votre admirable travail pour la Bretagne, en voyant le chiffre de 7 100, j'ai envie de dire...no comment.

Compte tenu de la mollesse (pour ne pas dire plus) de l'opinion sur ces questions, je me demande parfois si ce n'est pas contre-productif tant la difficulté juridique et les obstacles sont grands pour changer un département (et encore plus un département leader comme le 44) de Région. Hormis une fusion avec les PdlL, il ne peut rien se produire d'autres. Qu'est-ce qu'apporterait une fusion à la Bretagne ?? Rien en fait...

Annie janot
Lundi 11 juillet 2016

IL EST HONTEUX QU UN GOUVERNEMENT DE GAUCHE QUI SE DIT DÉMOCRATIQUE NOUS AMPUTE D UNE PARTIE DE NOTRE BRETAGNE HISTORIQUE J AI ÉTÉ À LA MANIFESTATION DE NANTES AVEC MA FILLE NOLWENN QUI VIENT D OBTENIR SON BACALAURÉAT DANS LE LYCÉ DIWAN DE CARHAIX AVEC UNE MENTION EUROPÉENNE POUR LA MANIFESTATION POUR LA RÉUNIFICATION DE LA BRETAGNE. LE DÉMEMBREMENT DE LA BRETAGNE FAITE SOUS LE GOUVEMENT DU MARÉCHAL PÉTAIN EST UNE HONTE POUR LA FRANÇE ET POUR LES RÉGIONS !!!!LES POLITIQUES SE SUIVENT ET MALHEUREUSEMENT SE RESSEMBLENT !!! À QUAND UN GRAND CHEF DE ÉTAT FRANÇAIS ?!!! DIGNE DE CE NOM ?!!!! QUE DIRAIENT LES AUTRES RÉGIONS DE FRANÇE SI ON LES AMPUTAIENT D ' UNE PARTIE DE LEUR TERRITOIRE HISTORIQUE ???? !!!! LA DRETAGNE 5/5 !!!!

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 4 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.