Bretagne Réunie dénonce les propos scandaleux de Jacques Auxiette

-- La réunification --

Communiqué de presse de Bretagne Réunie
Porte-parole: Philippe Argouarch

Publié le 12/10/04 16:49 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

COMMUNIQUÉ

Bretagne Réunie dénonce les propos scandaleux

de Jacques Auxiette dépassé par la volonté démocratique de modifier les limites régionales …

Les propos de Jacques Auxiette (OF du 12/10/2004) sont anachroniques, scandaleux et méprisants pour la démocratie. En effet, il est plutôt anachronique d’exprimer la réunification administrative de la Bretagne en terme d’« annexion ». Un propos guerrier particulièrement dépassé dans le cadre administratif de la République française d’aujourd’hui. Scandaleux d’insinuer aussi qu’avec la réunification on serait alors « sur un terrain glissant », sous-entendant ainsi que l’identité bretonne en soi serait entachée d’on ne sait quel péché originel. Propos tout à fait déplacé de la part d’un président d’une région artificielle dont l’origine s’inscrit justement dans la continuité du régime peu glorieux de Vichy par le décret du 30 juin 1941. Méprisants pour la démocratie, à plus d’un titre. La résolution du Conseil Régional de Bretagne s’appuie sur des textes de lois de la République française. Le président de la Région Pays de Loire prétend-il alors seul représenter la population des 5 départements de cette région artificielle ? Peut-il se placer lui-même au-dessus des lois de la République française qui autorisent le redécoupage des limites régionales et la consultation populaire ? Le président de la Région Pays de Loire doit largement son élection aux électeurs de Loire-Atlantique. Quel mépris pour les électeurs de Loire-Atlantique et quel manque de tact vis-à-vis des élus du Conseil Régional de Bretagne qui ont eu le souci de vouloir consulter la Région des Pays de Loire dans leur résolution ! S’agit-il aussi pour le président de la Région des Pays de Loire de vouloir faire pression sur les élus du Conseil Général de Loire-Atlantique qui ont exprimé à maintes reprises leur volonté de réunification des 5 départements bretons ?

Bretagne Réunie demande à Jacques Auxiette de respecter la démocratie et de ne pas se comporter en proconsul au titre de président de la Région des Pays de Loire en Loire-Atlantique. La réunification administrative de la Bretagne s’appuie sur deux valeurs de notre temps, compatibles, enviées et respectables: le droit à l’identité régionale et le droit des populations d’exercer leur citoyenneté pour le choix des limites régionales.

Emile GRANVILLE

Président de Bretagne Réunie

(02.99.72.20.62.)

ref: (voir le site)

mailbox imprimer
logo
Fondée en 1980, l'association Bretagne Réunie, Comité pour l'unité administrative de la Bretagne, régie par la loi de 1901, se donne comme but la reconnaissance comme collectivité territoriale d'une région Bretagne formée des actuels départements des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique et du Morbihan. L'association se définit comme démocratique, unitaire et apolitique. Elle agit pour et dans le respect des droits de l'Homme et des libertés fondamentales. Bretagne Réunie BP 49032 44090 Nantes/Naoned cedex 1

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 2 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.