Bretagne Réunie appelle ses militants et sympathisants à se concentrer sur la pétition

-- La réunification --

Communiqué de presse de Bretagne Réunie
Porte-parole: Paul Loret, Alan Peigné

Publié le 19/09/18 16:04 -- mis à jour le 20/09/18 16:09

L'association Bretagne Réunie se félicite de la reconnaissance par le collectif 44=Breizh du «colossal travail» effectué pour la collecte des signatures. Au cours de plus de 600 sorties, les militants ont interrogé environ 95 000 électeurs de Loire-Atlantique produisant 75 000 signatures. Si 10 % des inscrits électoraux le demandent, soit environ 100 000 signatures, le Conseil Départemental devra mettre en discussion l'organisation d'une consultation pour l'application du Droit d'option. Le Droit d'option, de la compétence du département, permet à la Loire-Atlantique de rejoindre sa région d'origine, la Bretagne.

45752_1.jpgpétition pour le droit d'option. Des paquets de 1000. Des dizaines d'autres en lieu sûr.

La plus grande pétition du département

La plus grande pétition jamais réunie dans le département aborde la dernière ligne droite. Le temps presse. C'est pourquoi Bretagne Réunie rappelle l'extrême importance pour chaque militant et sympathisant de participer activement à cette collecte par une mobilisation quotidienne, comme seule réponse adaptée pour enclencher le Droit d'option.

Parce que votre engagement pour la réunification peut tout changer, le meilleur moment pour signer et partager les feuilles de signatures c'est maintenant.

notes

Bretagne Réunie : www.bretagnereunie.bzh

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1159 lectures.
mailbox imprimer