Thanassis Hatzopoulos, Sylvie Le Moël, Robert Blondel et Alexandre Zotos, lors du Festival du livre
Thanassis Hatzopoulos, Sylvie Le Moël, Robert Blondel et Alexandre Zotos, lors du Festival du livre "Les Escales de Binic"

C'est dans le cadre du salon du livre 'Les Escales de Binic' et sous la houlette de son Président, le Philhellène Robert Blondel, que les festivaliers ont, pour la première fois, eu le plaisir de rencontrer un grand poète grec contemporain, Thanasis Hatzopoulos. Né en Eubée en 1961, ce prolifique auteur installé à Athènes depuis 1978, est un homme protée. Poète et traducteur, il est aussi pédopsychiatre et psychanalyste et membre de la Société Psychanalyste Freudienne (SPF). Depuis 1986 il a publié plus de quatorze livres de poésie et deux livres de poétique, mais aussi écrit des essais et un livre pour enfants. Cet infatigable auteur qui a également traduit Chateaubriand (entre autres) s'est réjouit d'être en terre bretonne le temps d'un week-end dans les Côtes d'Armor, à la rencontre de ses lecteurs.

Avec son brillant et sympathique traducteur le stéphanois d'origine grecque, Alexandre Zotos Agrégé de Lettres classiques, Thanassis Hatzopoulos a offert une session de lectures croisées et bilingues de plusieurs poèmes contenus dans son recueil 'Cellule'. Cet ouvrage remarquable fut d'ailleurs récompensé du Prix Max Jacob de littérature étrangère en 2013.

« Chez Hatzopoulos déclare Jean-Yves Masson dans la préface de l'ouvrage, le poète est l'héritier de la révolte du mort mais il est aussi celui qui doit prendre la parole après que s'est tu pour toujours le mort dont on attendait peut-être une parole qui n'a pas eut lieu et qui l'eût délivré lui-même.... Le poète accomplit ainsi un rituel de mémoire, il aide lui aussi au passage vers l'autre rive ». La poésie de Thanassis Hatzopoulos par ce mouvement d'humanisation de la mort, est nourrie de toute une tradition de chants populaires où l'âme bretonne pourra, à l'évidence, se reconnaître.

L'atelier de lecture « les singulières » a permis de mieux cerner l'oeuvre, l'auteur et le traducteur lors de l'échange qui a suivi.

C'est alors qu'à germé l'idée de poursuivre l’initiative en relayant les lectures de Thanassis Hatzopoulos et en proposant un partage poétique à la Maison d'Arrêt de Saint Brieuc dans le contexte du Projet Européen Aristote (sous l'égide du Programme Européen Erasmus+) qui fait la part belle à la culture grecque. En effet Robert et Mireille Blondel, Tuteurs de Grec Moderne et bénévoles à la MJC ont déjà assuré aux côtés de Sylvie Le Moël Chef de projet, des animations spécifiques en prison. Un tel atelier, animés par leurs soins, se situerait dans la parfaite continuité du transfert de connaissances que soutient le projet, pour favoriser l'éducation informelle des adultes quelque soit leur situation et y compris en milieu carcéral.

Il y aurait un intérêt certain à partager l'oeuvre de Thanassis Hatzopoulos, de sa vision innovante de l'être et du monde, car la voix de l'auteur est une des plus vigilantes et des plus fécondes voix qui se fassent entendre aujourd'hui.

SLM

Cellule

Thanassis Hatzopoulos

Traduit par Alexandre Zotos

Éditions CHEYNE

Collection : D'une voix l'autre, dirigée par Jean-Baptiste Para

ISBN : 978-2-84116-182-9

Prix : 23 Euros

137 pages

Préface de Jean-Yves Masson

Postface de Katerina Kostiou

Site de l'éditeur : (voir le site)

Site de l'auteur : www.thanassishatzopoulos.com

©agence bretagne presse

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 3 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.