Bretagne en Marche : le rêve devient réalité

photo 1
logo officiel de l'Association Bretagne en Marche
photo 2
création de Sylvain Bouder pour l'association Bretagne en Marche
photo 3
chemin emprunté par Bretagne en Marche le 26 août 2017 (version provisoire)
photo 4
chemin emprunté par Bretagne en Marche le 27 août 2017 (version provisoire)
Après quelques flottements, puis l'élection d'un nouveau Conseil d'Administration (voir ABP 42369) (Bretagne en Marche : un nouveau CA pour une marche reportée en 2018), Bretagne en Marche repart de l'avant.

La sécurité avant tout

Afin de tester l'ensemble des consignes de sécurité, afin de voir grandeur nature ce que pourront être les petits et les grands soucis liés à une randonnée si spectaculaire : aller de Ouessant à Nantes en parcourant ce Canal si symbolique de la Bretagne, qui en relie ses deux grandes villes extrêmes : Brest et Nantes, Bretagne en Marche donne rendez-vous à tous pour une mini-Marche les 26 et 27 août 2017 en Pays de Redon.

Préinscription indispensable

Les départs se feront à 10h00, le samedi du Gueslin en Saint-Martin/Oust (direction Bains/Oust) et le dimanche de Bains (terrain de sport, au bourg) vers Redon (La Croix aux Marins). Les inscriptions débuteront à 9h00 pour les préinscrits, à 9h30 pour les autres. Il est vivement conseillé de se préinscrire, le nombre de randonneurs étant limité, pour cette première, à 50 personnes.

Le prix est de 10 € la journée, 15 € les deux et gratuit pour les enfants, prix de l'assurance, des frais divers, et des différentes animations de la soirée et du lendemain midi.

Une organisation millimétrée

Les détails des deux journées sont disponibles sur le compte Facebook © de l'association : Bretagne en Marche – Officiel. En les parcourant, et en interrogeant des membres, nous constatons que rien n'a été laissé au hasard. Le parcours a été repéré, chaque point " dangereux " noté, et un membre se postera au coin de tel petit pont enjambant un petit ruisseau par exemple, bien sûr plusieurs seront de faction lors d'intersections avec des voies de circulation.

A chaque " point de jonction " répertorié, des véhicules seront également présents, afin de s'assurer que tout va bien. L'un d'eux aura une trousse de secours, un médecin faisant la marche avec une trousse de premiers soins.

Les accompagnateurs seront invités en soirée

Afin de permettre à tous de pouvoir participer, il est proposé que chaque marcheur soit accompagné d'un accompagnateur en voiture, soit pour porter les sacs et victuailles pour les repas ou la nuitée, soit pour aider à récupérer la voiture qui attend au lieu de départ. Ceux-là pourront participer à la veillée bivouac, ou aux deux haltes-pique-nique. Cette première soirée s'annonce des plus sympathiques, avec des chants, contes, menteries, par Les Cousins, groupe de Redon, des chants par Korollorien ar Vro de Bains sur Oust, une courte conférence sur le Pays de Redon, écartelé entre deux régions administratives, par P. Levilloux, et une scène libre, à parir de 23h00 !

En Marche pour 2018

Une fois un bilan complet de la mini-Marche 2017 réalisé, l'équipe, très motivée, se préparera pour la grande Marche 2018. Vous pouvez déjà proposer votre concours pour participer à cette aventure. La Marche ne réussira que si l'Association Bretagne en Marche trouve des volontaires pour être un relais sur place à chaque étape : trouver des animations, des volontaires marcheurs, la clé des sanitaires…

Un Conseil d'Administration début septembre arrêtera les étapes et les dates précises de cette marche. Nous reviendrons alors en détail dessus, tout comme nous pourrons présenter le site Internet, en cours de réalisation. En attendant, la page FB Bretagne en Marche – Officiel donnera différentes informations.

©agence bretagne presse

.
Cet article a fait l'objet de 1429 lectures.
mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Didier Lefebvre

Didier Lefebvre est correspondant ABP pour la Loire-Atlantique.

Vos commentaires :

Jiler
Samedi 5 août 2017

En 2018 aussi aura lieu La Redadeg, course par relais , sur toute la Bretagne, en faveur de la lange bretonne. La Redadeg est déjà bien installée.

Assurez-vous que les deux manifestations ne se chevauchent pas , sinon vous risquez d'avoir moins de volontaires !

Didier Lefebvre
Samedi 5 août 2017

Merci Jiler de ce commentaire.

Nous avons évoqué cette question. La logique de la Redadeg est toute différente : relais de 1 km, certes qui peuvent être multipliés, pour eux, rando pour nous, avec des étapes de 20 à 30 km, avec animations, conférences, présentations de projets pour Bretagne.

Les dates aussi sont différentes (mai pour eux, l'été pour nous).

Il n'y a donc aucune "contre-indication".

A galon ganeoc'h

Yann Gwern
Lundi 7 août 2017

Je trouve dommage d'avoir choisi cette dénomination, mais peut-être l'aviez vous choisie avant Macron...? E brezhoneg ne vije ket forc'hellek.

Didier Lefebvre
Lundi 7 août 2017

Oui, la dénomination est antérieure. La question de renommer l'association a été posée. Et rejetée.

Serge Durand
Lundi 7 août 2017

Est-il possible de participer à cette marche (2017) en canoë ?

Ce serait dommage de ne pas profiter de cette voie navigable bien symbolique.

Écrire un commentaire :

Combien font 7 multiplié par 7 ?

Publicités et partenariat