Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Bretagne 20 / 20 : vingt dossiers pour les élections régionales
Dans le cadre des élections régionales et tout en reconfigurant son site, la plate-forme Construire la Bretagne (www.construirelabretagne.bzh) a décidé de mettre sur la table 20 dossiers concernant les enjeux
comité de rédaction pour Construire la Bretagne le 25/08/15 23:54
38221_1.jpg
construire la Bretagne

Dans le cadre des élections régionales et tout en reconfigurant son site, la plate-forme Construire la Bretagne (www.construirelabretagne.bzh) a décidé de mettre sur la table 20 dossiers concernant les enjeux bretons. Dans une optique constructive et pour aider au débat, l'objectif central est d'évoquer 20 thèmes (économie, énergie, agroalimentaire, transport, langue, culture, technologie, enjeux sociaux, réunification…). Ces dossiers argumentés réalisent à chaque fois un diagnostic de la situation et surtout proposent quelques clés pour renforcer le dynamisme breton. L'initiative est libre, citoyenne et n'est inféodée à aucune structure ou parti politique. Ce lourd travail est réalisé tout simplement car nous sommes Bretons, attachés au pays et croyons en son avenir. Evidemment sans aucune consigne de vote, il est destiné à animer le débat démocratique et à faire réagir les candidats de tous les partis sur des préconisations concrètes afin que ces dernières se transforment éventuellement en engagements. En effet, même si elle a déjà quelque peu commencé, la campagne va être très courte (essentiellement de début septembre aux scrutins des 6 et 13 décembre) et le risque est d'avoir des débats escamotés ou superficiels au moment précis où la Bretagne se situe au milieu du gué. Elle est à une étape charnière de son développement futur. Notre premier dossier sera consacré aux enjeux de la réunification et paraîtra le vendredi 28 août à 18 heures. La fréquence sera ensuite d'un dossier tous les 5 jours jusqu'à fin novembre. Nous espérons vos réactions, aides pour la diffusion. La plupart des partis politiques se sont déjà engagés, sous une forme ou une autre, à nous répondre. Vive le débat et la démocratie participative ! Rendez-vous donc le 28 août… le compte à rebours est engagé.

Le Comité de Rédaction de construirelabretagne.bzh

Voir aussi :
Construire la Bretagne Pour des régions citoyennes La Bretagne reconstituée avec ses 5 départements et le développement de coopérations avec les régions voisines, sont au c½ur de notre préoccupation. (voir le site)
Voir tous les articles de Construire la Bretagne
Vos 4 commentaires
damien Le Mercredi 26 août 2015 16:20
ils se prennent pour qui le PSF ,ils veulent remplacer le OUI A LA BRETAGNE
(0) 

Lucien Le Mahre Le Mercredi 26 août 2015 18:41
Plateforme ? Quelle plateforme ?
Personnellement je vois plutôt un tandem régional inféodé à un parti hexagonal jacobin.
(0) 

LHERITIER Jakez Le Jeudi 27 août 2015 09:49
Elections régionales Bretonne B5 en 2015.
Qui sont les "personnalités" de ce X ème groupe Breton?
Un préalable pour moi:Une liste d'union -B4 et sur la Loire Atlantique.
Et surtout pas de divisions!Sinon Rien!
Un faible score issu des divisions,serait une fois de plus, dramatique et démobilisatrice.
Un engagement des candidats Bretons sur leur HONNEUR de ne pas se positionner pour le second tour -s'il y en a un!
Si ces deux conditions de base ne sont pas réunies, il faut voter avec un bulletin -Pour une Bretagne Unie dans une Europe des Peuples.
Préparer 2017 ainsi que 2020, avec les élections municipales en Bretagne avec le maximum de listes et candidats Bretons,et avec d'autres organisations de Peuples Européens -Basques,Occitans,Alsaciens,Corses,Flamands,etc..
A quand le rassemblement populaire politique Breton?
Stratégie 2016-2017-etc.Actions à programmer?
Moyens financiers à mettre en marche .
Reconnaissance Internationale :ONU,UNESCO,etc et présence en continue à Bruxelles ?
(0) 

Yann Furon Le Jeudi 27 août 2015 17:06
Effectivement, nombre d'anciens peuvent constater que les citoyens sont de plus en plus "mous du genou". Non seulement ils ne bougent plus mais force est de constater qu'ils ne râlent plus beaucoup! L'habitude de se faire berner, spolier, par nos gouvernants. Alors ils se renferment sur eux-mêmes, pensant qu'ils ne peuvent rien y faire. Grosse erreur!
Pour ce qui concerne notre cause: Breizh a besoin de tous ses enfants. Ceux qui se revendiquent Bretons mais aussi ceux qui vivent en B5. Tous sommes concernés.
Or, très peu bougent, prennent des risques. Certains ont choisi la voie politique française. D'autres comme nous ne gardons qu'une ligne: la Bretagne n'est pas française, le droit international le dit, alors zllond-y, réclamons notre souveraineté auprès des plus hautes instances, et qu'importent les risques personnels encourus par certains d'entre nous. Nous savons que L'Etat français ne va pas laisser partir Breizh sans rien faire... Dans l'intervalle, difficile de réunir les principaux leaderships autour d'une même table ronde Sans Union Sacrée, Breizh se libérera difficilement
En espérant que les Bretons conscients feront preuve de solidarité...
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons