-- Sport --

Brest signe une performance en gagnant 1-0 contre Marseille

Ce soir, Brest recevait Marseille. Ce match d'une grande vivacité a été remporté par Brest qui signe son 100e succès en Ligue 1.


Brest, 14e de Ligue 1, sans victoire depuis le 14 janvier, jouait son maintien en Ligue 1 tandis que Marseille, 6e et invaincu depuis le début de l'année espérait gagner l'aller simple vers la Ligue des Champions. Les Brestois pouvait espérer gagner ou faire match nul puisque en huit matches, jamais Marseille n'a pu gagner à Brest. Le climat peut-être.

Toutefois, Marseille commençait le match sur les chapeaux de roues, bousculant Martial à la première, mais se faisant reprendre par des Brestois offensifs. Khaled perce en se défaisant de trois adversaires, mais son tir est arrêté par Mandanda (8e). Lesoimie profite d'un ballon perdu, mais le portier marseillais récidive (16e). Mais à la minute suivante, corner de Grougi, magnifiquement exploité par Baysse qui envoie le ballon de la tête dans le but marseillas (17e), Brest ouvrant le score contre la domination marseillaise.

Brest se fait menaçant et perce, perce encore en exploitant la moindre erreur des phocéens. Mais ceux-ci renforcent leur emprise autour du but brestois, où Elana, véritable homme du match, pare sur tous les côtés, (37e, 38e, 44e). Brest est à l'agonie.

Reprise. Brest repart de l'avant, les Bretons sont à l'attaque, dans l'en-but marseillais, à la 54e et la 56e minutes. Marseille contre-attaque, droit au but, forçant Elana a sortir une double parade dans les airs, d'abord sur un tir de Kaboré, puis sur la reprise de Cheyrou (60e). Brest sort la tête de l'eau, maintenant il faut tenir. Elana se déploie sur un tir de 25 m de Cheyrou à la 68e. Et puis Grougi part à l'assaut, forçant Mandanda à défendre son but (71e), et récidive à la 74e, hors cadre cependant. Baysse arrête une tentative des Marseillais à la 85e.

La tension monte d'un cran. Martial, qui aura, si l'on se souvient, mal démarré le match, fait une faute inutile sur Diarra à la 88e. Valbuena tire le coup franc depuis le côté gauche. Raté. Elana dégage à la 90e une tête d'Ayew alors qu'on donne 4 minutes de temps additionnel. Marseille aura vraiment toutes ses chances… Ben Bassa claque un plat du pied à la 91e, alors qu'Elana était pour une fois dans le vague, et sort remplacé par Ewolo sous les acclamations du stade entier. Baysse devance à la 94e un long ballon vers Ayew en faisant faute… l'OM décroche le coup franc de la dernière chance… la reprise d'Azpilicueta est contrée par un Brestois, dernier corner, la pression s'accentue… mais le match se termine sans que les Marseillais ne puissent marquer... et c'est la victoire pour les Bretons !

Marseille s'incline, et perd sa 5e place au profit de Toulouse qui a battu Sochaux 2 à 0 alors même que les Brestois qui gagnent la première fois depuis plus d'un mois sont sérieusement avancés pour leur maintien, le gardien Elana ayant à lui seul joué pour onze.


Voir des photos magnifiques, et commentées, sur (voir le site) de Finistère Foot qui titre «Un authentique exploit pour Brest».

Louis Bouveron

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1029 lectures.
mailbox imprimer

Étudiant en droit-histoire expatrié en Orléans, passionné par l'histoire et le patrimoine de la Bretagne. S'intéresse aussi à l'économie bretonne et à l'actualité de Loire-Atlantique.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 6 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.