Brest 2016 dans la Rade

-- Cultures --

Reportage photos de marc Patay Lejean

Publié le 19/07/16 18:26 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Samedi 16 juillet après-midi, quittant le port du Tinduff, nous sommes partis affronter courageusement une mer d'eau plate mais salée et un vent de force 2 sur l'échelle de Beaufort, à la rencontre de la Grande Armada, du moins des nombreux et magnifiques navires qui sillonnaient la Rade, tirant des bords en convoi du port de Brest vers le Fret.

Celui qui a dit qu'il pleuvait tout le temps en Bretagne est un menteur, il ne pleut que de temps en temps, et après la pluie vient le beau temps, un temps resplendissant même. C'était ce samedi, la journée du Portugal, pourtant les plus belles unités venaient des Pays-Bas. Quel spectacle ! quelle beauté ! Nous nous sommes trouvés au sein de cette nuée majestueuse de goélettes, ketchs, et autres bateaux de travail, gabares et bisquines, naviguant de conserve, dans un froissement de clapot, avec les Princes et Rois de la mer.

Voici dans l'ordre ces merveilleuses apparitions :

Tout d'abord, une belle coque noire et racée me fit penser à Pen Duick III, construit en 1967 lui aussi et de taille équivalente. Mais ce célèbre voilier de Tabarly qui gagna tant de courses à la barbe des Anglais dont Sydney-Hobart, possède une étrave à guibre et une voilure différente. Grâce à son immatriculation, Fra 27654, j'identifiais le soir même le Midnight Summer Dream, magnifique voilier de course de 16,80 m, construit en 1967 pour le fondateur de Texas Instrument, puis qui appartint à Karajan. Il gagna de nombreuses courses au large : (voir le site)

Puis apparaissaient (voir photos) : l'Artémis, Pays-Bas, trois-mâts barque, 59 m, 1926 ; l'Abel Tasman, Pays Bas, goélette à huniers, 40 m, 1913 ; l’Irène of Bridgewater, Angleterre, ketch, 34 m, 1907 ; le Popoff, Concarneau, ketch, 22 m, 1946 ; la Belle-Poule ou l'Étoile, Brest, goélette, 37,5 m, 1932 ; le Zuiderzee, Pays-Bas, goélette, 31 m, 1909 ; la Fée de l'Aulne, Brest, gabare sablière qui desservit les îles d’Iroise, 35 m, 1958 ; le Gulden Leeuw, Danemark, trois mats goélette, 70 m, 1937 ; la Recouvrance, Brest, aviso goélette, 41 m, 1991 ; la Granvillaise, Granville, bisquine, 32 m

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
logo
Informaticien, marié, aime l'écriture (prose poétique, essais, traduction), la langue bretonne, l'histoire, de la Bretagne en particulier, etc
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.