Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
. Vincent Bolloré Jean Yves Le Drian Jean-Bernard  Bros louis Le Pensec Charles Josselin et Erick Orsenna.
. Vincent Bolloré Jean Yves Le Drian Jean-Bernard Bros louis Le Pensec Charles Josselin et Erick Orsenna.
. Pose avant les marches pour les photographes.
. Pose avant les marches pour les photographes.
. Viens Marylise  un bateau de ton pays !
. Viens Marylise un bateau de ton pays !
. Jean Yves Le Drian Patrick Mareschal Érick Orsenna Marylise Lebranchu auprès du Cormoran.
. Jean Yves Le Drian Patrick Mareschal Érick Orsenna Marylise Lebranchu auprès du Cormoran.
. Embarquement sur le Frankiz de Paimpol.
. Embarquement sur le Frankiz de Paimpol.
. Mona Bras Kristian Guyonvarc'h (de dos) Alan Stivell.
. Mona Bras Kristian Guyonvarc'h (de dos) Alan Stivell.
. Yann Ber Thomin Patrick Mareschal Kristian Guyonvarc'h.
. Yann Ber Thomin Patrick Mareschal Kristian Guyonvarc'h.
. Une partie des invités.
. Une partie des invités.
. Patrick Poivre D'Arvor Jean Bernard Bros Marylise Lebranchu.
. Patrick Poivre D'Arvor Jean Bernard Bros Marylise Lebranchu.
. Patrick Mareschal au stand des Associations bretonnes.
. Patrick Mareschal au stand des Associations bretonnes.
. Claude Nadeau  et Claudie Poirier.
. Claude Nadeau et Claudie Poirier.
. Alan Stivell et Lena Louarn.
. Alan Stivell et Lena Louarn.
. Marylise Lebranchu et Vincent Bolloré.
. Marylise Lebranchu et Vincent Bolloré.
. François Cuillandre  maire de Brest et Jacques Sévellec  directeur de la Sopab qui gère Océanopolis.
. François Cuillandre maire de Brest et Jacques Sévellec directeur de la Sopab qui gère Océanopolis.
- Dépêche -
Breizh Touch : retour sur l'inauguration officielle
L'inauguration officielle de la Breizh Touch eut lieu, sous un magnifique soleil d'été, à 'Breizh sur Seine', dans le jardin Tino Rossi aménagé sur les berges de la Seine, au quai Saint Bernard. De nombreux élus de Bretagne et d'Île de France, les 'Amis de la Breizh Touch', la presse et d'autres invités y avaient été conviés.
Maryvonne Cadiou pour ABP le 25/09/07 19:53

L'inauguration officielle de la Breizh Touch eut lieu à «Breizh sur Seine», dans le jardin Tino Rossi aménagé sur les berges de la Seine au quai Saint Bernard, sur la rive gauche entre les ponts Sully-Morland et Austerlitz.

De nombreux élus de Bretagne et d'Île de France, les 'Amis de la Breizh Touch', la presse et d'autres invités y avaient été conviés ce jeudi 20 septembre à 14 h 30 pour l'inauguration en public, 30 minutes après l'ouverture des jardins, par un magnifique temps d'été que chacun appréciait en cet automne approchant.

Jean Yves Le Drian, président du Conseil régional de Bretagne convie sur la scène «une personne par collectivité territoriale» tant elles étaient nombreuses en ce lieu, ainsi que d'autres personnalités par lui souhaitées.
Il salue les invités de la Breizh Touch ainsi que la presse et donne la parole à Érick Orsenna «qui arrive juste de l'Académie française».

«Je vais essayer d'être bref,» dit alors Érick Orsenna «mais j'ai des origines en partie cubaines... alors, je vous demande de me tuer si je suis trop long !»
Il raconte alors le bonheur qu'il éprouve à écrire lié à sa découverte de la Bretagne : «Petit Parisien que j'étais, ce qui comptait le plus pour moi était ces trois mois de vacances en Bretagne et la proximité de la mer. La mer était mon environnement, la mer est un métier, une passion, une civilisation, qui vous sont montrés ici sur la Seine».
Il poursuit «Mais j'ai promis d'être bref, vous devez avoir soif, car ici, comme en Bretagne...» [un silence] «il fait beau !» Rires dans l'assistance. Il termine alors simplement par un vibrant «Merci à la Bretagne qui m'a fait auteur !» très applaudi.

Jean Yves Le Drian, en se penchant vers ceux qu'il nomme tour à tour, poursuit :
«Au nom du Conseil général des Côtes d'Armor représenté par son premier vice-président Michel Lesage, du Conseil général du Finistère représenté par son vice président Louis Le Pensec, du Conseil général de l'Ille et Vilaine représenté par Rozenn» [ndlr : Geffroy] «du Conseil général du Morbihan représenté par son président Jo Kerguéris, du Conseil général de Loire Atlantique représenté par son président Patrick Mareschal» [applaudissements et cris dans l'assistance] «au nom de l'Histoire représentée par Charles Josselin, au nom de la ville de Rennes représentée par son maire Edmond Hervé, de la ville de Brest représentée par son maire François Cuillandre et au nom du Conseil régional de Bretagne, JE DÉCLARE OUVERTE LA BREIZH TOUCH DE PARIS, et particulièrement 'Breizh sur Seine'.»
Jean Bernard Bros, adjoint au maire de Paris, chargé du tourisme, prend alors la parole : «Au nom de Bertrand Delanoë, maire de Paris, qui sera là dimanche, Paris est fier, Paris s'honore de vous recevoir, Paris est à vous !»

Le cortège se dirige alors vers les nombreux stands installés tout au long du jardin 'dont l'aménagement est superbe et tout à fait adapté à ce genre d'événement' remarque une personne, en déambulant.

La Bretagne expose ici largement ses développements modernes dans le domaine maritime. Un ou une spécialiste, sur chaque stand, explique aux élus les techniques qui y sont et seront présentées au public jusqu'à dimanche soir.

Les stands et expositions de la Bretagne - associative, touristique et gastronomique - font partie de la fête et de la visite.

La convivialité est remarquable, pas de rigidité protocolaire, de gardes du corps... Simplicité, cordialité, décontraction, bonne humeur pour tous, bonheur et surprise de se retrouver, pour certains, ensemble à Paris - avec la touche d'exotisme que cela comporte pour les Bretons de Bretagne qui n'y viennent pas souvent - alors que dans cette Bretagne, de Brest à Rennes et de Saint Malo à Nantes, on a parfois du mal à se voir dans l'année...
On a noté même une certaine familiarité de Jean Yves Le Drian sur scène : 'Jo' Kerguéris, pour Joseph-François Kergueris, 'Rozenn' pour Rozenn Geffroy.
Auprès du «Cormoran», un bateau de Morlaix datant de 1924 et reconstruit à l'identique par un chantier naval de Pont L'Abbé, il appela «Marylise, viens ! C'est un bateau de ton pays ! Mets-toi à la barre !» Et ils posèrent pour les photos.

Embarquement sur le chalutier «Frankiz», l'un des trois venus de Paimpol pour l'occasion – le seul qui a un pavillon breton, comme certains le remarquèrent – pour un petit tour sur la Seine, avec l'escorte obligatoire de la Brigade fluviale.

Les personnalités furent ensuite conviées à un goûter breton dans l'espace presse.

Le bilan officiel «Breizh Touch : un immense succès populaire» communiqué par le service de presse de la Breizh Touch le 23 septembre, peut être consulté sur le premier pdf joint.

L'autre pdf concerne «La présence de la Loire Atlantique à la Breizh Touch», dans le détail de ses divers aspects, telle qu'annoncée le 19 septembre par le service de presse du Conseil général de Loire Atlantique.
Il faudra le compléter par la présence, au stand des associations bretonnes de l'Île de France, de «Bretagne Réunie», rendue possible grâce à la diligence et aux efforts conjugués de Philippe Chain, président de Paris Breton et de Jean Yves Bourriau, président de Bretagne Réunie.
Décidée au milieu de la semaine précédant la fête, elle ne figure donc pas sur la liste officielle du deuxième pdf, de même que la présence du «Comité départemental du Tourisme de Loire Atlantique» au pavillon du tourisme.

Maryvonne Cadiou / ABP

Document PDF PDF_1_BreizhTouch_succes_populaire.pdf . Source :
Document PDF PDF_2_CP_CG44_Breizh Touch.pdf . Source :
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 3210 lectures.
Correspondante ABP depuis février 2007.
Voir tous les articles de de Maryvonne Cadiou
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 8 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons