Breizh Amerika lance un concours de Startup bretonnes

-- Economie --

Reportage
Par Philippe Argouarch

Publié le 31/01/16 18:40 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Charles Kergaravat fait partie de ces Bretons nés en Amérique qui ont gardé des contacts étroits et une relation profonde avec la terre de leurs ancêtres. Au fil des ans, il tisse une toile au dessus de l'océan Atlantique, reliant bagadoù et bands, culture et économie, et finalement Armoricains et Américains, le nouveau et l'ancien monde.

Celui qui ne se retourne pas, n'arrive jamais au bout de son voyage__proverbe chinois

Fin 2013, il lançait avec d'autres BREIZH AMERIKA (voir le site) Nous en avions parlé sur ABP en particulier lors de son lancement (voir notre article).

Aujourd'hui BREIZH AMERIKA lance un STARTUP CONTEST ! Trois startup bretonnes sélectionnées par un jury pourront participer à une semaine d'accélération à New-York comprenant mises en relation avec des firmes américaines spécialisées, études du marché américain, présentations au venture capital et ceci cette année. Les inscriptions commencent demain et la sélection aura lieu probablement en mai.

Voir notre interview skype.

mailbox imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.

Vos commentaires :

Lucien Le Mahre
Lundi 1 février 2016

Super entretien !

La voie de l'avenir passe par ce type de dynamisme.

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.

--Publicité--
yoran embanner