Kanomp Breizh a reçu le prix Bro Gozh ma Zadoù 2016
Reportage de Philippe Argouarch

Publié le 4/12/16 23:18 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
41387_1.jpg
Le prix Bro Gozh ma Zadoù

Le Breizh a gan est un grand rassemblement de chorales en langue bretonne qui a lieu tous les ans dans une ville différente des cinq départements bretons. Ce dimanche, le rassemblement pour 2016 avait lieu dans l'église de Plouguerneau ( voir l'article ) .

Les Bretons, ce peuple venu d'outre-Manche, ont apporté avec eux le goût des choeurs d'hommes et de femmes comme l'atteste cette tradition toujours très forte au Pays de Galles et presque inexistante dans le reste de la France. L'autre connexion avec le Pays de Galles c'est le Bro Gozh ma Zadoù, l'hymne national breton, lui-même une traduction de l'hymne national gallois, que l'on retrouve aussi dans les Cornouailles britanniques. Les chorales sont une très vieille tradition celtique.

L'église était remplie cet après-midi de Bretonnes et Bretons venus de toute la Bretagne écouter ces chants bretons en breton dont certains ont une profonde beauté et d'autres des textes toujours actuels faisant référence à une perte d'identité. Une demi-douzaine de chorales, toutes aussi impressionnantes les unes que les autres, se sont produites dans le choeur de l'église. Pour finir, et avant le Bro Gozh, on a pu entendre La Cantate Ar Marc'h Dall, une oeuvre majeure en langue bretonne, écrite par René Abjean sur un livret de Job An Irien et chantée ce soir par Kanomp Breizh avec 120 chanteurs de différentes chorales.

À cette occasion, le comité du Bro Gozh (voir le site) a remis le prix Bro Gozh ma Zadoù à Kanomp Breizh, la fédération des chorales d'expression bretonne, réunies au sein de la confédération Kendalc'h.

Le trophée Bro Goz, a, quant à lui, été attribué au COCELIC (comité d'Organisation des championnats de Luttes Celtiques). Le Bro Gozh occupe bien évidemment une place privilégiée au sein de ces organisations.

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1055 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.