Bouillants #4 dans Rennes Métropole, premières escales

-- Science et Technologie --

Communiqué de presse de Le Milieu
Porte-parole: Sophie Batellier

Publié le 29/02/12 10:29 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

De mars à août 2012, Bouillants #4 aborde un thème de circonstances, Frontières. Profitant d'une année de convictions, d'élections et de mutations, Bouillants #4 fait se croiser des personnes, des artistes, et donc des pensées multiples. Laissez-passer numérique, cette édition veut participer au façonnage d'une liberté artistique transfrontalière.

25014_1.jpg

Bouillants #4 dans Rennes Métropole, premières escales:

# Pour la première fois cette année, Bouillants #4 s'installe au sein de la Galerie d'art à vocation pédagogique du lycée Sainte-Geneviève. L'artiste pluridisciplinaire Jesse Lucas propose Difluxe, installation permettant de jouer et de contempler les fluctuations d'un monde, ses déséquilibres et insatisfactions. En collaboration avec le FRAC Bretagne et en résonance à un sujet complexe, trois vidéos inédites d'artistes contemporains sont également présentées (Isabelle Lévènez, Groupe R.E.P et Harrel Fletcher).

# En parallèle, Bouillants #4 investit le Diapason, service culturel de l'université Rennes 1. Fred Murie présente Proxémies, projet coréalisé avec des étudiants-chercheurs de l'École Supérieure d'Ingénieurs de Rennes 1 et du Master Arts et Technologies Numériques de Rennes 2. Telle une étude comportementale, Proxémies interroge notre relation aux autres et à l'espace.

Deux résidences de création pour deux lieux de monstration.

Bouillants #4 met l'humain au cœur des dispositifs.

Bienvenue.

Infos pratiques sur www.bouillants.fr

lesbouillants [at] gmail.com // 09 64 06 19 83

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.