Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Papier -
Blog Ouest-France : Le Japon, tenté par la régionalisation
L’appareil politico-administratif japonais, largement inspiré du modèle français, est en cours de décentralisation. Ainsi, la « Réforme Trinité » lancée en 2003 vise à accroître l’autonomie financière des collectivités locales. Mais ce n’est pas tout, le Japon vante désormais les mérites de la régionalisation, appuyée par les milieux économiques.
Stéphane Péan pour Bretons du Japon le 26/05/07 0:26

A lire et commenter sur le blog Ouest-France animé par Didier Pillet, Directeur de l'Information : (voir le site)

L'appareil politico-administratif japonais, largement inspiré du modèle français, est en cours de décentralisation. Ainsi, la « Réforme Trinité » lancée en 2003 vise à accroître l'autonomie financière des collectivités locales. Mais ce n'est pas tout, le Japon vante désormais les mérites de la régionalisation, appuyée par les milieux économiques.

En février 2006, le Local Government System Research Council, organisme de consultation auprès du gouvernement, a présenté son rapport visant la création de régions aux pouvoirs étendus. Intitulé « Doshusei Regional System », il préconise la création de nouvelles régions autonomes en fusionnant d'une part les préfectures actuelles (de 47 à 7 ou 9 régions) et en décentralisant d'autre part les compétences des ministères centraux selon le principe de subsidiarité.

Les préfectures - équivalentes à nos conseils généraux - sont progressivement remises en cause par la montée en puissance des pouvoirs locaux en raison notamment de très nombreuses fusions. En 2006, le nombre officiel de communes au Japon est ainsi passé en dessous du seuil des 2.000 (près de 37.000 pour la France).

Soutenue par les deux principaux partis politiques - Liberal Democratic Party (au pouvoir) et Democratic Party of Japan (opposition) - la Doshusei se trouve toutefois confrontée au lobbying des fonctionnaires des ministères qui incitent certains politiciens à plutôt soutenir une déconcentration des pouvoirs de l'administration centrale dans les régions (équivalent à nos préfectures françaises).

Malgré les difficultés, les faits semblent a priori en faveur de la démarche régionaliste. Des mouvements de coopération sont d'ores-et-déjà en cours entre préfectures et une opération test de la Doshusei est programmée sur le territoire d'Hokkaïdo. Par ailleurs, le nouveau 1er Ministre, Shinzo ABE, a inscrit la décentralisation parmi ses premières priorités en insistant sur le rôle des régions : « In order to draw upon the motivation, wisdom, and ingenuity of regions, it is essential to develop a system that enables regions to explore ideas and execute them, for it is the regions that best know the needs of their people ».

La Doshusei est fortement soutenue par les milieux économiques pour des raisons de performance de gestion et d'organisation des territoires. Ainsi, les milieux patronaux du Kansaï se sont réunis en février 2007 lors de leur assemblée générale : The 45th Kansaï Economic and Management Summit. Une déclaration commune a été adoptée appelant à la décentralisation des pouvoirs actuellement concentrés à Tokyo au profit de puissantes régions autonomes. Les milieux économiques souhaitent voir la naissance d'une fédération des préfectures du Kansaï, fusionnant progressivement leurs pouvoirs afin de constituer une sorte d'État régional.

En 2008, la France fêtera les 150 ans des relations diplomatiques franco-japonaises. L'ambassadeur de France au Japon, monsieur Gildas Le Lidec, souhaite saisir cette opportunité pour mettre « précisément l'accent sur la décentralisation et le dialogue entre collectivités territoriales des deux pays ». L'association « Bretons du Japon » dont il est le Président d'honneur devrait « jouer un rôle de pionnier » et participer activement aux manifestations à venir.

Stéphane PÉAN

Président BRETONS DU JAPON (voir le site)

lundi 14 mai 2007

Pour en savoir plus :

CLAIR PARIS (voir le site)

JAPON WIKIPEDIA (voir le site)

COMMUNIQUES (voir le site) (voir le site)

DOSHUSEI (voir le site)

KANKEIREN (voir le site)

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1984 lectures.
logo
L'association "Bretons du Japon" a pour objet le rapprochement de la Bretagne et du Japon. Elle souhaite notamment contribuer à la promotion culturelle et économique de la Bretagne au Japon. Pour tout contact : contact(@)bretonsdujapon.com
Voir tous les articles de Bretons du Japon
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons