Bientôt un nouveau grand salon du livre à Vannes

-- Cultures --

Communiqué de presse de OMEB
Porte-parole: Gilles Delahaye

Publié le 24/03/08 19:46 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Dans le cadre du festival «Celti'Vannes» organisé chaque année au mois de septembre à Vannes par les associations culturelles bretonnes, on a vu se développer, à côté des spectacles de danses traditionnelles et des concerts de musique bretonne, un salon du livre, d'abord modeste, mais qui a connu un développement intéressant ces dernières années, surtout en 2005 et 2006 quand il a quitté le Palais des Arts, place de Bretagne, pour s'installer sous un chapiteau, sur le port, à 300 m de la porte Saint-Vincent. Ce développement doit beaucoup à l'investissement personnel des responsables de la Bibliothèque municipale, d'un libraire, Gilles Turlan (Lenn ha dilenn) et de quelques autres personnes, au soutien important de la mairie et au concours technique des excellentes professionnelles de la société Texto de Rennes.

On peut estimer à au moins 4 000 personnes le nombre de visiteurs venus à ce festival en 2005 et 2006. Les 29 et 30 septembre derniers, le salon du livre a dû revenir au Palais des Arts, en raison d'importants travaux du côté du port, et la fréquentation s'en est un peu ressentie. Depuis le début, ce salon met particulièrement en valeur les auteurs et les éditeurs de Bretagne ainsi que la culture et le patrimoine bretons.

Cette année, le Salon du livre devait revenir du côté du port, sous chapiteau, à la fin du mois de septembre, mais on vient d'apprendre que le maire de Vannes, François Goulard, qui vient d'être réélu, envisageait l'organisation d'un festival du livre beaucoup plus important dès les 21 et 22 juin prochains. L'objectif serait de créer un événement d'envergure «nationale»et d'attirer dès la première année au moins 15 000 visiteurs. Pour cela, des moyens beaucoup plus importants vont être engagés.

C'est l'écrivain et journaliste bien connu Patrick Mahé, né à Vannes en 1947, qui est le principal conseiller du maire de Vannes dans ce projet. Longtemps journaliste à Paris-Match, puis directeur de la rédaction de Télé Sept Jours (près de deux millions d'exemplaires chaque semaine), il est l'auteur de nombreux livres sur des chanteurs (Elvis Presley, Johnny Halliday, etc), des sportifs (Marcel Cerdan, Cantona, etc.), sur les pays celtiques, sur le whisky, sur l'Inde (il est en effet apparenté à Bertrand Mahé de La Bourdonnais) et d'autres sujets très divers. Excellent connaisseur du «tout Paris», du monde de la chanson et des médias, Patrick Mahé reste aussi profondément attaché à la Bretagne et il est membre de l'Association des écrivains bretons ainsi que de l'Institut Culturel de Bretagne.

François Goulard et Patrick Mahé envisagent de faire appel pour l'organisation de ce nouveau festival à un spécialiste de talent, le Marseillais Pierre Defendini, d'origine corse par sa mère et basque par son père, qui a monté déjà les salons du livre de Toulon, de Besançon et de Saint-Étienne, ainsi que les «Nocturnes littéraires» de Bormes-les-Mimosas, Cassis, La Ciotat et Le Castellet en Provence. Pierre Defendini, qui connaît tous les gens qui «comptent» en France dans le domaine de l'édition et qui devrait pouvoir faire venir à Vannes de nombreux auteurs très connus, est par ailleurs le très actif président de l'ANANS (Association des Amis de Nicolas Sarkozy) à Marseille.

On devrait en savoir beaucoup plus sur ce nouveau festival dans les tout prochains jours.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1081 lectures.
mailbox imprimer