BFM-TV au service de l'État ?

-- Environnement --

Communiqué de presse de OMEB
Porte-parole: Gilles Delahaye

Publié le 28/10/14 17:01 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La chaîne d'information BFM-TV a répété en boucle toute l'après midi que la mort de Rémi Fraisse, le manifestant de 21 ans mort sur le site du barrage contesté de Sivens (Tarn), lors d'une manifestation qui a dégénéré, «aurait très bien pu être causé par l'explosion d'un cocktail molotov dans le sac à dos du manifestant»....

Ben voyons ! un cocktail Molotov, qui est juste composé d'une bouteille en verre remplie d'essence, n'aurait pas laissé pas de débris de verre dans le corps de Rémi suite à l'explosion, l'essence n'aurait pas brûlé, n'aurait pas laissé d'odeurs du tout dans les vêtements que portait Rémy.

Ils nous prennent vraiment pour des idiots. De quelles sortes d'échanges d'informations prioritaires bénéficie cette chaîne d'info, la première en France d'après ses dires, pour passer en boucle de telles insanités ?

Finalement à 17 heures aujourd'hui, le procureur de la République a du avouer qu'on a retrouvé des traces de TNT sur les vêtements du manifestant décédé, mettant en cause directement une grenade offensive de la gendarmerie.

mailbox imprimer
logo
L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.
Voir son mur