Bernard Rio publie "Les Portes du sacré" chez Ar Gedour
Présentation de livre de Ar Gedour Mag

Publié le 19/10/22 11:41 -- mis à jour le 19/10/22 11:41
56220_1.png
1ere de couverture LES PORTES DU SACRE

Ar Gedour publie en ce mois d'octobre un ouvrage réalisé sous la direction de Bernard Rio, avec la collaboration de Loïc-Pierre Garraud (architecture et histoire), Alain Perrot (géologie et géobiologie) et Jean-François Le Roux (orientation et astronomie)

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Cet opus de 504 pages donne un éclairage sur l'esprit des bâtisseurs de nos églises et chapelles. L'ouvrage se veut être un guide pour le visiteur qui souhaite ne pas être simplement un touriste au milieu des pierres, aussi belles soient-elles. Pour cela, les auteurs ont croisé les connaissances et sont allés plus loin.

UN RETOUR A L'ESPRIT DES BATISSEURS

Comment visiter une église ? Par quelle porte entrer ? Dans quel sens déambuler ? Où se trouve la pierre des morts ? Pourquoi les fonts baptismaux sont-ils placés au nord-ouest ? Comment interpréter l’ornementation des lieux, par exemple la figure de l’acrobate ou celle de la sirène qui peut représenter à la fois une allégorie de la femme de l’autre monde, un archétype mythologique et un indicateur d’un courant d’eau souterrain !

Jusqu’au XVIIIe siècle, aucun sanctuaire n’a été construit au hasard dans le paysage. Les bâtisseurs et imagiers ont édifié et décoré des chapelles en s’inspirant d’une légende fondatrice et d’une dédicace, mais aussi en les inscrivant dans une orientation solaire en harmonie avec les courants telluriques.

UN GUIDE POUR LE VISITEUR

Cet ouvrage veut être un guide pour le visiteur d’aujourd’hui et lui donner des clefs pour comprendre les spécificités de l’architecture sacrée telle qu’elle a été conçue par les bâtisseurs.

Quelles sont les thématiques abordées ? L’ouvrage de plus de 500 pages se compose de deux parties. La première partie est généraliste, portant sur la géographie sacrée (orientation des édifices, positionnement, etc…) et nous invite à une lecture symbolique de ce qu’ont voulu les bâtisseurs des édifices sacrés anciens en Bretagne.

Les auteurs se penchent ensuite sur l’exemple de 28 lieux, avec des explicatifs, plans et photos.

Un ouvrage à commander sur Ar Gedour :

Bernard Rio sera en conférence-signature sur plusieurs dates (cf sur Ar Gedour : ). Vous le retrouverez aussi en dédicace sur le stand d'Ar Gedour au Festival du livre de Carhaix.

________________________________________

Première partie :

La Bretagne sacrée

De la géographie sacrée à la géobiologie

L’esprit des bâtisseurs

Une église entre terre et ciel

Un plan en trois parties : nef, transept, choeur

Un lieu choisi

Le tour du monde

La course du soleil et le cours d’eau

Nord sud, gauche droite

A la porte du sanctuaire

De la terre, de l’eau, de l’air et du feu

Dédicace et consécration

Lecture symbolique

La légende fondatrice

Deuxième partie :

Le prieuré Saint-Jean de Béré à Châteaubriant (44)

L’église de Saint-They à Cleden (29)

La cathédrale saint-Samson à Dol-de-Bretagne (35)

La chapelle Sainte-Barbe au Faouët (56)

La chapelle Notre-Dame-des-Trois-Fontaines à Gouëzec (29)

La chapelle des Lieux-Saints à Guémené-Penfao (44)

La chapelle Notre-Dame du Manéguen à Guénin (56)

La collégiale Saint-Aubin à Guérande (44)

La basilique Notre-Dame de Bon Secours à Guingamp (22)

L’église Saint-Eloi à Iffendic (35)

L’église Saint-Pierre et la chapelle Sainte-Agathe à Langon (35)

La chapelle Sainte-Marie dit temple de Lanleff (22)

L’église saint Melar à Lanmeur (29)

La chapelle Sainte-Catherine à Lizio (56)

L’église saint Gwennolé à Locquénolé (29)

L’église Notre-Dame de Joie à Merlevenez (56)

La chapelle Saint-Marcellin à Mouais (44)

La chapelle de Prigny aux Moutiers en Retz (44)

La chapelle Saint-Gonnéry à Plougrescant (22)

La chapelle Saint-Nicodème à Pluméliau (56)

La chapelle Notre-Dame de Trémalo à Pont-Aven (29)

L’église Sainte-Croix à Quimperlé (29)

L’église Notre-Dame à Rimou (35)

La chapelle Notre-Dame du Haut à Trédaniel (22)

La chapelle Notre-Dame de Cran à Tréffléan (56)

La chapelle des Sept-Saints à Vieux-Marché (22)

L’église Saint-Malo à Yvignac-la-Tour (22)

Voir aussi :

2  0  
mailbox
imprimer
Blog sur l\'actualité culturelle et spirituelle en Bretagne
Vos 2 commentaires
  Naon-e-dad
  le Lundi 7 novembre 2022 18:41
Un ouvrage peu banal, très bien document et rédigé, et qui en surprendra plus d'un. De l'érudition agréable et accessible.
.
Pour rentrer dans l'intelligence de nos églises et chapelles, du moins celles antérieures à la Révolution qui est le domaine étudié. Pour mieux comprendre les intentions, références culturelles et cultuelles, autrement dit l'interconnexion ou la corrélation entre Foi chrétienne, substrat celtique, et architecture et localisation du sacré en Bretagne armoricaine.
.
A croiser avec d'autres auteurs bien connus en Bretagne (au moins sur une partie des thématiques développées dans le livre) comme par exemple Job an Irien dans plusieurs numéros récents de la revue bilingue du Minihi Levenez.
.
Attention, selon l'auteur et les éditions Ar Gedour, les lourdes augmentations constatées ou annoncées sur le coût du papier (liées à la guerre en Ukraine), font qu'il n'est pas certain qu’en cas de rupture de stock, l'ouvrage soit réédité à court terme.
.
Ur vrav al levr. Goude bezañ bet lennet anezhañ, a-dra sur e vo cheñchet ho sell ouzh hon ilizoù ha chapelioù e Breizh. Ma vefec'h er Feiz pe get.
(0) 
  Ar Gedour
  le Lundi 7 novembre 2022 19:24
Trugarez 'vit an evezhiadenn, @Naon-e-dad. Petite précision : l'augmentation n'est pas due à la guerre en Ukraine, mais les fabricants de papier profitent de la situation bancale actuelle pour spéculer sur le papier, ce qui a provoqué une hausse phénoménale du prix du papier.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.