Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Lettre ouverte -
Avant de parler de Grande Vitesse, ayons des Trains ……
La SNCF a décidé de supprimer en décembre le TGV de 4h57 au départ de Lorient, arrivant à Paris à 8h40 (maintenu cependant le lundi). Il restera alors aux Lorientais désirant se rendre le matin à Paris la possibilité de prendre le train de 6h04 arrivant à ….10h20 à
Gérard Olliéric pour Parti Breton le 6/12/04 10:26

La SNCF a décidé de supprimer en décembre le TGV de 4h57 au départ de Lorient, arrivant à Paris à 8h40 (maintenu cependant le lundi). Il restera alors aux Lorientais désirant se rendre le matin à Paris la possibilité de prendre le train de 6h04 arrivant à ….10h20 à Paris !!, d’aller à Lann Bihoué ou bien d’aller à Vannes prendre l’ex train de 4h57. En effet, ce train matinal est maintenu au départ de Vannes ; il est vrai qu’actuellement, Vannes est plus proche de Paris….

Ce train stratégique qui permet au Lorientais de disposer d’une réelle journée de travail à Paris et d’optimiser le déplacement vers la capitale mais aussi de transiter pour d’autres destinations, arrivait initialement à vide de Quimper. La SNCF a ensuite ouvert la ligne dès Quimper, pour maintenant la fermer jusqu’à Vannes (même punition pour les Quimpérois). Fera-t-il la distance Quimper-Vannes à vide ?. L’ouest de la Bretagne n’a donc pas à se rendre tôt à Paris, qui reste malgré tout un centre d’affaire difficilement contournable pour les entreprises bretonnes désirant se développer vu le centralisme économique existant.

Cet exemple n’est peut-être pas isolé ni le dernier. On peut alors se poser des questions sur la réalité de la politique régionale de désenclavement grâce aux Trains à Grande Vitesse, nous assistons dans la pratique à une mise à l’écart d’une partie de la Bretagne, bel exemple d’aménagement du territoire et de la considération pour son développement économique.

La SNCF distribue un dépliant en gare de Lorient intitulé Charte du service public de la SNCF, précisant « à l’origine de tout service public, se trouve un besoin reconnu par la collectivité, que l’initiative privée ne parvient pas à satisfaire » (Conseil d’Etat). Ne parlons pas de l’excuse de rentabilité pour redéfinir le service public qui se cantonnera peut-être bientôt à la couverture des besoins de la Grande Région Parisienne, dans une évolution régressive centripète démontrant s’il en était besoin, le peu de cas fait de la « Province »….

Laurent Pasco (1) Mobile : 06 08 32 45 62

(1) chef d’entreprise de la région lorientaise, membre du conseil national du Parti Breton

Le Parti Breton a pour but de rassembler, d'unir et d'organiser tous les bretons et amis de la Bretagne décidés à réveiller la conscience nationale du Peuple Breton afin que celui-ci se dote enfin des structures politiques, économiques, sociales et culturelles lui permettant d'assurer en tant qu'entité internationalement reconnue, son avenir et son épanouissement dans le cadre d'une Europe des Peuples et de la Solidarité
Voir tous les articles de Parti Breton
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons