Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Avançons !
L’association culturelle Bemdez se réjouit de pouvoir partager avec autant d’enthousiasme sa satisfaction consécutive à la décision du Conseil Général du Morbihan de mettre en place une signalétique bilingue. En effet, l’accueil unanime et ostensible fait à cette annonce par de nombreuses associations et partis politiques est encourageant pour l’avenir
Bertrand Deléon pour Bemdez le 5/12/04 16:35

L’association culturelle Bemdez se réjouit de pouvoir partager avec autant d’enthousiasme sa satisfaction consécutive à la décision du Conseil Général du Morbihan de mettre en place une signalétique bilingue. En effet, l’accueil unanime et ostensible fait à cette annonce par de nombreuses associations et partis politiques est encourageant pour l’avenir du breton. Annonce t’il le désir de peser ensemble pour faire valoir l’intérêt d’une véritable politique linguistique à l’égard du breton dans la vie publique ? Malgré l’utilité certaine des nombreuses démarches effectuées par notre association auprès du Conseil Général 56, les courriers et demandes de rendez-vous, les centaines de panneaux indicateurs factices en breton apposés dans le pays vannetais depuis 6 ans, des centaines de noms récoltés lors de pétitions, il faut bien avouer que l’acte décisif a été la recrudescence des actions de l’association Stourm Ar Brezhoneg (SAB) consistant à noircir les panneaux directionnels. Ce sont ces mêmes opérations qui ont payées dans le passé dans les départements des Côtes-d’Armor et en Finistère. Il est clair que si cette nouvelle homogénéité des revendications linguistiques avaient été naturellement plus précoce, ces actions et les conséquences qui s’en suivent (entre autres des arrestations, des filatures et une incarcération) auraient pu être évitées. De ce fait, nous invitons les associations et fédérations culturelles, ainsi que les partis politiques qui ont fait part de leur entrain suite aux déclarations de M. Kerguéris concernant cette décision, d’exiger publiquement l’abandon des poursuites à l’encontre de M. Herve Bossard, qui jugé le 2 novembre 2004 pour avoir participé aux actions de SAB attend désormais la note du Conseil Général du Morbihan et la DDE en audience de la partie civile. Ayons le courage et la dignité d’affirmer que son action a été d’utilité publique ! Pour une cause juste, M. Bossard, par ailleurs membre de Bemdez, n’aura pas les mêmes égards que M. Alain Juppé, membre de l’UMP.

Pour Bemdez, le président, Bertrand Deléon.

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons