Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Le Grand-Est
Le Grand-Est
- Dépêche -
Au moins 140 000 Alsaciens ont voté pour sortir l'Alsace du Grand-Est
Le dépouillement de la consultation citoyenne sur la sortie de l'Alsace du Grand-Est a débuté le 16 février. Il y a eu au moins 140 000 participants. Le résultat sera connu lundi prochain
La rédaction pour ABP le 18/02/22 7:23

Le dépouillement de la consultation citoyenne sur la sortie de l'Alsace du Grand-Est a débuté le 16 février. Il y a eu au moins 140.000 participants. Les résultats seront connus lundi prochain, le 21 février. 99 urnes avaient été installées aux quatre coins de l'Alsace depuis le 20 décembre 2021. Les citoyens pouvaient voter sur papier et en ligne.

On sait que le résultat de la consultation ne changera rien dans l'immédiat pour l'Alsace mais le résultat pourrait avoir un impact politique important, qui, dans le cas de la victoire du OUI, ce qui est très probable, sera le premier pas d'un retour de l'Alsace vers une région administrative à part entière.

L'Alsace a été intégrée dans une région administrative Grand-Est en 2014, sous la présidence socialiste de François Hollande, sans aucune consultation des citoyens concernés. Cette réforme territoriale, sortie subitement d'une pochette surprise, ne faisait en aucun cas partie des 60 grands engagements que François Hollande, le "président dissimulateur", avait annoncé pendant sa campagne présidentielle de 2012. Pas très normal non ? On sait aussi qu'une occasion en or de réunifier la Bretagne dans une même région administrative avait été sabotée par François Hollande et son Premier ministre Jean-Marc Ayrault appuyé par les autres élus socialistes des grandes villes bretonnes.

Voir aussi :
0  0  
Vos 7 commentaires
burban xavier Le Vendredi 18 février 2022 18:04
Nous aurons tout de mm une satisfaction , c'est de voir de voir le PSF s'effondrer plus vite que la Bretagne qui est dans nos coeurs !
(2) 

Michel bernard Le Dimanche 20 février 2022 14:48
Prenons modele sur les Alsaciens d 'abord recuperer les compétences et apres avancer pour servir de modèle, a ceux de loire atlantique pour nous rejoindre .
(0) 

Alain E. VALLÉE Le Lundi 21 février 2022 11:25
Très beau Gwenn Ha Du devant le Château des Ducs ! Il avait été déployé à Redon lors d'un passage du Tour de France mais la scène ne fut diffusée par aucun hélicoptère.
Mais "le résultat de la consultation ne changera rien dans l'immédiat pour l'Alsace" et pour la Bretagne. L'État français étant autiste, le plus probable est que l'inique situation perdurera et persistera beaucoup plus "qu'un certain temps" !
Pour l'Alsace tout comme pour la Bretagne, il n'existe malheureusement aucune perspective de solution de leur problème existentiel (Séparation du Grand-Est pour n'y être pas engloutie et Réunification dans les limites historiques pour y être rétablie), sans volonté gouvernementale explicite.
A supposer que son résultat soit favorable à la Réunification de la Bretagne, une consultation n'aurait en Bretagne pas plus d'effet qu'en Alsace. Sauf pour la Bretagne à tenir compte politiquement de la pétition des 105.000 réalisée à l'initiative de "Bretagne Réunie".
Et (sauf erreur) aucun candidat n'évoque, même vaguement, ces si graves problèmes dans l'actuelle kermesse électorale !
AV
(0) 

Rafig Le Lundi 21 février 2022 15:44
Les 150 000 participants au vote, sans valeur juridique, organisé par la Collectivité européenne d’Alsace, ont plébiscité à 92,4 % une sortie de l’Alsace de la région Grand-Est.
(0) 

Rafig Le Lundi 21 février 2022 15:47
Une claque aux fausses régions françaises issues du bricolage "socialiste". Les mêmes politiciens qui dirigent la région bretagne à 4 départements !
(1) 

Killian Le Tréguer Le Jeudi 24 février 2022 09:38
Plutôt que de perdre son temps dans une demande vaine de référendum qui ne sert qu'à faire mousser des groupuscules très orientés politiquement en vue d'élections et de postes à se repartir, il conviendrait plutôt de demander aux candidats à la présidentielle et aux législatives leurs propositions pour un redécoupage des régions entre les 3 qui sont restées intactes dans la moitié Ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Centre Val de Loire).
Ce serait plus constructif et instructif.
(3) 

Penn Kaled Le Jeudi 24 février 2022 17:09
Michel Bernard jusque là ,j'appréciais en partie vos contributions ,mais hier soir quand vous vous ^tes fait l'avocat d'une fusion Bretagne PDL j'ai été abasourdi .Finalement ou voulez vous en venir pour brouiller les cartes comme vous savez bien le faire ???
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 3) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons