Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- sommaire -
Au Céili, les nuits d'ici sont plus belles que les jours d'ailleurs
Céili en gaélique d'Irlande, c'est fest-deiz et fest-noz à la fois... La fête en ses belles expressions celtiques, musiques, danses, bières de toutes espèces et spiritueux tout aussi variés avec en prime les bouillonnements endiablés des soirées d'échange et de partage... Le Céili à Kemper, rue Aristide Briand, tout près de la gare, c'est tout cela et sans doute même un peu plus
Anne-Edith Poilvet pour Armor Magazine le 1/07/10 13:53

Le Céili (on prononce Kéli). Avant, le Céili n'était pas le Céili mais s'appelait le Bar du Coin, étonnant non ? Bar du Coin pour Céili on n'ose y croire, et pourtant !

Pas la préhistoire certes, mais en 1979 tout de même, c'est cette année-là que les aujourd'hui maîtres du bord prirent la barre de leur navire amiral. Maîtres du bord ? Elle, Annie qui venait de la Méaugon en pays briochin et lui, Christian Gloaguen, bigouden bon teint de Ploneour-Lanvern. Quant à Kevin, le mabig, il n'arrivera que bien plus tard.

Le Bar du Coin resta bar du coin jusqu'en 1986... Jusqu'à ce soir de juin où le penn soner du Bagad Kemper, Erwan Ropars, proposa de rebaptiser l'établissement, Céili. Et ipso facto, il en devint le parrain ! Si bien qu'aujourd'hui, des bords de l'Odet aux rives de la Vlata, Céili rime avec joyeuse ambiance et boissons d'ici et d'ailleurs !

Mais quid de ce Céili ? Céili en gaélique d'Irlande, c'est fest-deiz et fest-noz à la fois... La fête en ses belles expressions celtiques, musiques, danses, bières de toutes espèces et spiritueux tout aussi variés avec en prime les bouillonnements endiablés des soirées d'échange et de partage... Le Céili à Kemper (rue Aristide Briand, tout près de la gare), c'est tout cela et sans doute même un peu plus. Décidément, Erwan Roparz a bien respiré la maison !

Toutes générations

Ici les étudiants sans poil au menton en bonne intelligence partagent le bar avec des retraités hors d'âges. « Trois générations, parfois quatre... si, si, ça arrive », s'amuse Annie avant de préciser que même aux heures tardives, lorsque Coreff ou Guinness embrument les esprits, les discussions seraient-elles bruyantes et démonstratives, la sérénité entre les êtres et les choses demeure toujours.

Pour être sinon exhaustif, à tout le moins le plus complet possible, il est bon de savoir que le Céili est également le lieu de rendez-vous des nombreux bagadoù de la ville. Ces soirées-là sont recherchées des amateurs où les bœufs entre sonneurs ont quelque chose d'exceptionnel !

Au Céili on est breton, on en est fier et dans les projets, la maison signera la Charte Ya d'ar Brezhoneg. « La carte sera d'abord en breton, le français ne viendra qu'en second. Il est essentiel de remettre la langue en valeur », martèle avec conviction Kevin. Petit clin d'œil d'hommage, mais néanmoins malicieux, au-dessus de l'une des entrées du bar, une plaque bleue signale que l'on se trouve Place Cozanie centrale ! Jean-Yves Cozan demeure en effet à deux pas de là !

Article paru dans le magazine armor sous la plume de Louis Gildas.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1989 lectures.
logo
Magazine indépendant crée par Yann Poilvet en 1969, armor est diffusé depuis plus de 40 ans dans les cinq départements bretons. Dans un constant souci d'objectivité, ce mensuel généraliste donne la parole aux femmes et aux hommes qui font l'Armorique d'aujourd'hui avec la volonté d'affirmer une identité bretonne forte. Direction, rédaction, administration, publicité 7, rue St-Jacques - B.P. 90206 - 22402 Lamballe Cedex. Tél. 02 96 31 20 37 / Fax: 02 96 31 22 12 Courriel: contact(AT)armor-magazine.com
Voir tous les articles de Armor Magazine
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons