Assises régionales des territoires de Bretagne
Communiqué de presse de Conseil Régional de Bretagne

Publié le 4/11/04 23:07 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

A l'occasion de ces Assises intitulées "Projets territoriaux, projet régional : une ambition collective", la Région précisera les nouvelles orientations de sa politique régionale territoriale. Ouvertes à tous, elles auront lieu le 27 novembre à Morlaix. Inscrivez-vous en ligne avant le 10 novembre !

Ces Assises régionales des territoires sont destinées à mobiliser l'ensemble des acteurs bretons autour des grands enjeux pour l'avenir de la Bretagne. Elles seront l'occasion pour la Région de préciser les nouvelles orientations de la politique territoriale régionale. La matinée sera dédiée à des travaux en ateliers, autour de cinq grandes problématiques d'aménagement : les schémas de cohérence territoriale (SCOT), le développement durable, les stratégies locales de développement économique, la démocratie participative, les services à la population. L'après-midi sera consacrée au dialogue entre l'exécutif régional et ses partenaires dans les pays bretons. L'objectif de ces Assises : mettre au point la méthode pour construire ensemble le projet régional et les projets locaux.

Pratique : Samedi 27 novembre 2004 au Parc des Expositions de Langolvas, Morlaix, de 9h45 à 17h30. Renseignements : 02 99 27 13 72.

pour s'inscrire (voir le site)

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Créée en 1982, la Région est encore une jeune collectivité territoriale. Expression d'une décentralisation des pouvoirs de l'État vers des institutions plus proches des réalités du terrain, elle exerce des compétences dans de nombreux domaines de notre vie quotidienne.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.