Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Jean Terlon, Karim Kahn ( nouveau président de l'Umih région Bretagne), Régis Marcon, Hervé Bécam, Hubert Jan
Jean Terlon, Karim Kahn ( nouveau président de l'Umih région Bretagne), Régis Marcon, Hervé Bécam, Hubert Jan
- Compte rendu -
ASSISES de la RESTAURATION COMMERCIALE
Réinventer la restauration de demain
Philippe Biet Par Biet le 25/04/19 17:08

Thème de ce symposium qui s'est déroulé à l'Espace du Centenaire, Paris : 1001 recettes pour ce réinventer ! Il est organisé par l'UMIH, principal syndical patronal de la restauration. Hubert Jan, Beg Meil, Fouesnant, président de la branche restauration, a présenté le contexte " La restauration commerciale est un acteur clé pour l'économie française : 55,8 Md€ de CA, près de 200 000 établissements, dont 85 % ont moins de 10 salariés. Au total 836 000 salariés, soit plus de la moitié des emplois du secteur touristique, elle joue un rôle majeur d'intégration et apporte une contribution décisive aux comptes sociaux "

Deux tables rondes; nos emplois ont de l'avenir !, des recettes pour le futur, ont animés les débats de la journée avec des intervenants de qualité : Régis Marcon, chef cuisinier, Marie Garnier, directeur qualité et développement durable Métro France, Raphaël Miolane, président de Courtepaille, Christophe Macedo, directeur de la restauration de Louvre Hôtels Group, Raphaël Haumont, enseignant-chercheur à l'université Paris Sud-Paris Saclay, Éric Birlouez, ingénieur agronome et sociologue de l'alimentation, Antoine Barreau, directeur général restauration-Groupe Le Duff, Bernard Boutboul, président de Gira Conseil: "C'est une belle journée fondatrice d'une importante réflexion sur l'avenir de nos métiers. Il faudra porter ensuite nos doléances au gouvernement pour qu'il aide un secteur porteur, aussi bien d'un point de vue touristique que social"...

Le Finistérien Hervé Bécam, la Butte, Plouider, vice-président UMIH a conclu la journée " Nous devons revaloriser l'attractivité du secteur et améliorer ses conditions de travail : généralisation de l'intéressement dans les entreprises, élargissement à tous les salariés du mécanisme de la rémunération au pourcentage... Ce secteur est l'un des moteurs de l'attractivité touristique de la France, le repas gastronomique des Français est inscrit au patrimoine immatériel de l'Unesco"

Voir aussi :
Philippe Biet est un journaliste indépendant basé à Rennes
Voir tous les articles de Biet
Vos 0 commentaires :
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons