Ar Redadeg embarque sur la Loire
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 11/05/10 15:35 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La Redadeg est arrivée à Saint-Brevin. Eugène Riguidel et son bateau ont assuré la traversée des coureurs de Saint-Brewvin à Saint-Nazaire vers 11 h ce mardi matin. Arrivés vers 11 h 50 à la base nautique, les enfants de Diwan se sont alors emparés du témoin et ont couru jusqu'à l'école Diwan.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1404 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 3 commentaires
lheritier jakez
2010-08-31 23:27:40
bonne ambiance avec les marins venus du golfe du Morbihan .merci aux Christians et à Eugène Riguidel. Un voeu pour la REDADEG 2012...Réunir les acteurs et associations au moins 6 mais à l'avance,pour surmiltipler les soutiens et les actions.etc.etc.. Jakez LHERITIER
(0) 
thierry jolivet
2010-08-31 23:27:40
il y avait également en soutien le bateau d'Alain Guillard, Hervé d'Ingalan et leur équipe de Questembert-Rochefort...
(0) 
Christian Jan
2010-08-31 23:27:40
Merci Philippe, Jakez et Thierry. Comme tu le précises, sans le soutien du magnifique Catamaran d'Alain Guillard et de son Equipage, l'Aventure n'aurait pas été facile à mener. Le valeureux responsable du secteur, Christian, l'a souligné en offrant 8 maillots de coureurs aux marins. A Galon!
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.