Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Après le démantèlement de la carte judiciaire, le démantèlement de la carte sanitaire en Bretagne. Hôpital de Carhaix : l'UDB Kreiz Breizh s'élève contre les décisions de Monsieur Antoine Perrin « super préfet » de l'ARH.
Après la fermeture de nombreux tribunaux en Bretagne par Rachida Dati vient le temps de la menace de fermeture pour plusieurs hôpitaux de Bretagne. Le travail de démolition orchestré par Monsieur Antoine Perrin, le « super prefet » de l'ARH commencera, évidemment après les élections municipales. L'hôpital
Nil Caouissin pour UDB le 17/02/08 21:11

Après la fermeture de nombreux tribunaux en Bretagne par Rachida Dati vient le temps de la menace de fermeture pour plusieurs hôpitaux de Bretagne. Le travail de démolition orchestré par Monsieur Antoine Perrin, le « super prefet » de l'ARH commencera, évidemment après les élections municipales. L'hôpital de Carhaix est sur la liste des hôpitaux menacés de fermeture.

Le déficit d'un million d'euros n'est qu'un prétexte pour précipiter la fermeture de l'hôpital. Un hôpital n'est pas une entreprise capitaliste qui doit faire des bénéfices, c'est un outil du service public qui a pour mission de soigner et de protéger la santé des populations. L'UDB apporte son soutien aux employés et aux médecins de l'hôpital, à la population et aux élus du Kreiz Breizh qui se battent pour que l'hôpital reste ouvert avec les services de chirurgie et la maternité.

L'UDB appelle la population du Kreiz Breizh à venir nombreuse mardi soir aux halles de Carhaix pour participer au lancement du comité de défense de l'hôpital.

Pour l'UDB Kreiz Breizh l'Etat ne cherche pas à maintenir les services publics en Bretagne ; il appartient donc à la Bretagne et à ses actuelles divisions administratives de s'en occuper, de faire rempart face à la casse programmée. La Bretagne a montré qu'elle était capable de conduire les projets qui lui sont confiés. L'UDB refuse la privatisation et le bradage des services publics. Le travail accompli jusqu'alors pour gérer les lycées ou redynamiser le TER en Bretagne sont autant d'exemples qui montrent que la Région Bretagne, quand les compétences lui sont confiées, sait gérer et développer des services publics de qualité au service des Bretons.

L'UDB Kreiz Breizh demande que soient regroupés les élus des municipalités, de la Région et de l'Etat, les syndicats, les représentants du COB (Pays du "Centre Ouest Bretagne"), dans l'objectif d'établir un accord entre la Région Bretagne, le COB et l'Etat pour garder l'hôpital de Carhaix et maintenir les services publics en Centre-Bretagne.

Non, Monsieur Antoine Perrin, les Centre Bretons ne laisseront pas l'ARH mener à terme son entreprise de démantèlement de l'hôpital de Carhaix.

Pour l'UDB Kreiz Breizh : Herve ar Gall

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1003 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 9 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons