Appel à projets pour dynamiser les cybercommunes
Dépêche de Region Bretagne

Publié le 11/06/04 10:20 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Appel à projets pour dynamiser les cybercommunes

Avec plus de 400 cybercommunes, tous les Bretons peuvent s'initier aux technologies de la communication, en particulier à internet, à proximité de chez eux. Afin d'améliorer leur offre de services, la Région lance un premier appel à projets pour transformer quarante de ces espaces multimédia en " centres de ressources et d'animation cybercommunes ".

Dans les cybercommunes bretonnes, chacun peut s'initier à l'informatique à moins de 20 km de chez lui. Seul ou dans le cadre d'ateliers d'initiation, on peut y utiliser des logiciels de bureautique ou de traitement de l'image, relever son courrier électronique, mener ses recherches documentaires ou d'emploi sur internet... Une évaluation récente (voir encadré) a confirmé le succès de ces espaces multimédia auprès du public. Mais elle a aussi montré les limites des prestations offertes. D'où cet appel à projets, lancé par la Région pour dynamiser les cybercommunes. Comment ? En transformant celles qui seront sélectionnées en " centres de ressources et d'animation cybercommunes ".

Un réseau de proximité actif

Une aide financière leur sera apportée pour accroître leurs offres de services et travailler en réseau, à l'échelle des vingt-et-un pays bretons. De l'évaluation de ces premiers centres dépendra le lancement de nouveaux appels à projets, pour en étendre le nombre. Leur mission : élargir l'éventail des ateliers d'initiation proposés au public, mais aussi développer des animations en partenariat avec les acteurs locaux : ANPE pour des projets de recherche d'emploi, groupements d'employeurs pour organiser des conférences, associations pour créer des événements... Chaque centre sera géré par un animateur permanent (salarié par la collectivité porteuse du projet) et assurera une assistance technique aux autres cybercommunes du pays. Un portail internet spécialisé, Cyberbase, sera mis à leur disposition. Il facilitera notamment leur travail en réseau.

Le portail Cyber Base. Développé par la Caisse des Dépôts et Consignations, il permet aux animateurs de se former, de travailler en réseau, trouver des programmes pour les animations et offre des contenus aux internautes (emploi, éducation, sciences, outils de communication personnel et communautaires...)

Lire l'article pour en savoir plus sur les cybercommunes

Crées pour s'initier à l'informatique à moins de 20 km de chez soi, 400 cybercommunes maillent aujourd'hui le territoire breton.

Cliquer pour en savoir plus sur l'appel à projets

Et télécharger le guide du candidat et le dossier de candidature, pour connaître les caractéristiques auxquels doit répondre votre projet, les modalités de l'aide, les pièces à fournir...

© Ville d'Hennebont

A Hennebont (Morbihan), la cybercommune est installée dans la médiathèque.

L'évaluation des cybercommunes par le Marsouin

A la demande de la Région Bretagne, une évaluation des cybercomunes a été réalisée par un groupement de chercheurs, le Môle armoricain de recherche sur la société de l'information et les usages d'internet (Marsouin). Elle analyse notamment leurs limites : disparités dans l'accès au haut débit, espace réduit limitant parfois l'offre de services soit en quantité (peu d'ordinateurs ou de matériel périphérique) soit en qualité (types d'ateliers proposés...), fin des contrats emploi-jeune risquant de les priver de leur animateur...

Lire l'évaluation du programme cybercommunes

Sur le site du Môle armoricain de recherche sur la société de l'information et les usages d'internet (Marsouin), en tapant " cybercommunes " dans le moteur de recherche.


mailbox
imprimer
logo
La région administrative Bretagne.
Administration régionale
Site Patton
283 avenue du général Patton, CS 21101,
35711 Rennes cedex 7
Tél. : 02 99 27 10 10 - Fax : 02 99 27 11 11 Service Presse de la Région Bretagne
T. 02 99 27 13 54, F. 02 99 27 13 34,
courriel : presse@region-bretagne.fr
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.