Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Chronique -
Anne de Bretagne, revisitée par les lycéens Diwan
Pour le dixième spectacle, les lycéens de la troupe "Kouleoñs" ont décidé de faire voyager la duchesse Anne à travers ses rêves la veille de la venue du roi de France
Fanny Chauffin pour Kerne Multimédia le 10/12/16 14:34
:
Réalisation :

Pour le dixième spectacle, les lycéens de la troupe "Kouleoñs" ont décidé de faire voyager la duchesse Anne à travers ses rêves la veille de la venue du roi de France pour se marier avec elle.

Politique ? Idéologique ? Non, les jeunes ont gardé de l'histoire vraie de la duchesse Anne, cette obligation de se marier à treize ans avec un roi vieux et laid, qu'elle n'aimait pas. Elle va rencontrer sur le chemin de ses rêves le roi Arthur, le roi Marc'h, le druide Merlin, Astérix et Obélix, les fées Viviane et Morgane, les inévitables korrigans.

Humour décalé qui fait rire les enfants, avec de nombreux personnages qui ne prennent pas leur rôle au sérieux, comme le roi Arthur, ou les servantes et valets des rois et des reines...

Alors ? Un breton simple, une histoire menée rondement, avec des jeunes capables de jouer quatre fois de suite entre 9 h et 16 h dans quatre lieux différents, emmenés dans deux minibus, avec leurs panneaux de carton, l'épée Excalibur, les mille et un accessoires indispensables à la magie du théâtre.

En voyant leurs capacités sur scène, leur faculté d'adaptation quelle que soit la taille immense de certaines salles comme les classes minuscules de Châteaulin, on se prend à rêver à une école de théâtre et de musique en Centre Bretagne, pour faire, à l'égal de Kreiz Breizh Akademi pour la musique traditionnelle, une école de théâtre en breton pour que tous les enfants aient plusieurs fois par an des jeunes comédiens enseignant le travail d'équipe, l'improvisation, la technique,... et leur offrant, en même temps que des personnages différents à chaque fois, l'énergie de croire en cette langue dont on parle beaucoup mais dont tant hésitent à la parler et à l'utiliser tous les jours...

Voir aussi :
Youtubeuse, docteure d'Etat en breton-celtique à l'Université Rennes 2 / Haute Bretagne, enseignante, militante des droits humains à Cent pour un toit Pays de Quimperlé, des langues de Bretagne avec Diwan, Aita, GBB, ...., féministe, enseignante, vidéaste, réalisatrice, conteuse, chanteuse, comédienne amateure, responsable depuis vingt ans du concours de haikus de Taol Kurun, des prix littéraires Priz ar Vugale et Priz ar Yaouankiz, ...
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 1) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons