Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Alan Stivell chantera le Bro Gozh au Stade de France
Nous venons d'apprendre qu' Alan Stivell chantera avec la foule le Bro Goz ma Zadoù, l'hymne national breton, lors du match de la finale de la coupe de France qui aura lieu
Philippe Argouarch pour ABP le 4/05/09 16:43
Bro Goz (Brian Boru) Alan Stivell

Nous venons d'apprendre qu' Alan Stivell chantera avec la foule le Bro Goz ma Zadoù, l'hymne national breton, lors du match de la finale de la coupe de France qui aura lieu samedi au stade de France à Saint-Denis, et qui sera un derby breton entre Rennes et Guingamp. En raison des règlements et pour ne pas faire de l'ombre à l'hymne de la République, le Bro Goz sera chanté bien avant la marseillaise, dans l'heure qui précèdera la rencontre. Les bagadoù ayant déclaré ne pas savoir jouer le bro gozh, Alan chantera avec la foule des spectateurs. Enregistré sur l'album Brian Boru, le Bro Goz a été remastérisé récemment. Alan Stivell nous a déclaré que le Bro Goz appartenant à tous les Bretons, "il faisait don de ses droits même si ce sont ses arrangements". On peut donc l' écouter et le télécharger gratuitement sur le site officiel d'Alan (voir le site) .

D'autres artistes avaient été proposés pour interpréter le Bro Goz, en particulier Annie Ebrel, Denez Prigent et le barython Louis Melennec de Beyre ( voir l'article ) qui est aussi un contributeur régulier de l'agence Bretagne Presse dans un autre domaine : l'histoire de l'annexion de la Bretagne à la France.

Philippe Argouarch

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 4641 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 10 commentaires
SALAUN Thierry Le Mardi 31 août 2010 23:27
C'est bien de chanter notre hymne national, mais pourquoi bien avant le match et donc avant la prise d'antenne de la télévision. Seuls les happy few qui seront au stade pourront vibrer.
(0) 

Alain QUERE Le Mardi 31 août 2010 23:27
Bravo pour cette nouvelle. j'en profite pour demander s'il existe des versions galo chantée du "bro goz ma zadou" afin que les locuteurs galo puissent le revendiquer également comme leur hymne. Merci pour m'éclairer sur ce point
(0) 

Henri Bideau Le Mardi 31 août 2010 23:27
Peut-être que tu as tort, Thierry, si la TV retransmet le lever de rideau, à savoir la finale de la coupe Gambardella entre Montpellier et le FC-Nantes. Si le FC-Nantes gagne, le Bro Gozh sera alors chanté pour saluer la victoire de tous les Bretons.
(0) 

François Martin Le Mardi 31 août 2010 23:27
Certes les traductions littérales sont permises mais il n'existe pas de version gallo pas plus qu'il n'existe de version française (pas certain qu'il existe une version anglaise de l'hymne gallois par ailleurs). J'ai lu quelque part que Taldir avait insisté sur le caractère monolingue de cet hymne (à vérifier).
Sinon, oui la finale de la Gambardella sera retransmise à la télé, sur France 4 pour être précis. Si le Bro Gozh est interprêté entre les deux finales, ce sera probablement pendant la pub.
(0) 

bernard gestin Le Mardi 31 août 2010 23:27
J'espère que l'"arrangement" n'empêchera pas la foule de chanter en coeur avec Alan ! Il serait tout à fait scandaleux de ne pas donner le Bro gozh just avant le coup d'envoi, comme pour le Hen Wlad lors des six nations... Dns le cas contraire, ce serait encore une humiliation de plus.
BG
(0) 

pierre daniel Le Mardi 31 août 2010 23:27
UN territoire,une ou des langues,un hymme national,une culture ,musique, un mode de pensée voila tout simplement ce qui constitue une nation.
Les bretons ont entre leurs mains tout les ingrédients pour former une nation européenne,et vous voudriez que les jacobins vous laissent partir sans rien dire,vous revez.
Encore un coup de boutoir dans la citadelle jacobine qui se fissure de plus en plus,l'interet de cet hymme sera le rapport ou pourcentage de ceux qui chantent le bro goz et ceux qui chantent la marseillaise. pour une finale le president de la republique sera-t-il present?
evidemment que la loire atlantique est en bretagne je suis pour puisque cela remet la vendée dans le poitou ou je le rappelle la loire ne passe pas
je pense que nous vivons en direct une lutte d'emancipation et qu'etant trop pret de l'action nous ne la saisissons clairement allez du courage encore une generation et la bretagne est de nouveau une grande nation européenne
CELUI QUI LUTTE PEUT PERDRE MAIS CELUI QUI NE LUTTE PAS A DEJA PERDU
(0) 

Prigent Michel Le Mardi 31 août 2010 23:27
Les amateurs de rugby qui ont suivis le "tournoi des 6 Nations" (Anglterre, Ecosse, France, Irlande, Italie, Pays de Galles) gagné par l'Irlande cette année (Triple couronne + Grand chelem) après le Pays de Galles en 2008 (même titres), entendent toujours résonner les hymnes nationaux de l'Irlande, du Pays de Galles (aussi celui des bretons) et aussi, sans doute le plus impressionnant, celui de l'Ecosse ("Flowers of Scotland"). Eh oui, parce que dans la démocratie Britannique de surcroit monarchique, contrairement à la "République des Droits de l'Homme" Ecosse et Pays de Galles sont reconnues comme Nations avec hymne national officiel s'il vous plait.
Comme dirait un bon franchouillard: "Ces rosbeefs ne font jamais rien comme les "autres !"".
(0) 

Chino du Pontel Le Mardi 31 août 2010 23:27
veussi la vresion en gallo:
Nouzotr les beurton de tchoeur, nou zaimons not vré pays L'arvor est ben connu a teurver le monde entieu Sans peu au mitan de la gueurre nos vieux si boenaise On veursé leur san pour yelle
O beurtagne mon pay vain dieu que j'aime mon pay Tant que la mer sra com un mur autou d'yelle Sois lip mon pay
Les beurtons sont des gens duss et fortiche Autchun peup sous le cié n'est aussi chaw Compainte tristounette ou chiant piaizan naissent en yeu O vain dieu t'es ti pas boudinette ma patrie
Beurtagne, terr des vieu saint, terre des bardes Il n'y apoint d'ot pay dans l' monde que j'affectionne tout autant Chak montegne chaque val est cher a mon tchoeur En yeu il en dorme hardi de beurton vaillants
Si d'aut faille beurtagne tu a perdu durant les guerres Ta langu est resteu vivante pour teurjou Son tchoeur chaw erbondit core pour yelle T'es revaillé a ct'heure ma Beurtagne
(0) 

Renée Mazé Le Mardi 31 août 2010 23:27
Faire pression pour le Bro Gozh à la télé aussi, auprès des chaînes de télé, sur les sites de sport, sur ceux des deux clubs bretons etc. Vite !
Vrai le risque que la retransmission du Bro Gozh ne se fasse pas pour raison de créneau pub et pour censure camouflée, par la même occasion.
Le meilleur moyen alors pour éviter cela n'est-il pas que tous les Bretons et sympathisants fassent une énorme pression auprès des chaînes qui retransmettront le match - France télévision et Eurosport - auprès de leur directeur des programmes ? L'adresse mail doit se trouver sur leur site... Nous avons encore deux jours !
Une copie au Conseil régional ne serait pas mal non plus... sur la page
(0) 

Sébastien TANGUY Le Mardi 31 août 2010 23:27
Plutot que d'attendre une "autorisation", pourquoi ne pas le chanter nous meme juste après la marseillaise le "bro gozh"...ou mieux, au moment du coup denvoi...Ca ferais un beau pied de nez, et une belle demonstration d'une Bretagne de coeur bien vivante !
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons