Ai'ta ! e Landreger : "Mann da lâret ! Rien à déclarer !"

-- Langues de Bretagne --

Communiqué de presse de Ai'ta ! Kreiz Breizh
Porte-parole: Collectif

Publié le 22/06/13 19:28 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Kemennadenn en div yezh / Communiqué bilingue

Ur pemzek stourmer bennaket a oa deuet da harpañ an den deus Ai'ta ! galvet hirie e archerdi Landreger, da heul klemm ti-kêr Plougouskant abalamour da begsunioù «E brezhoneg!» peget ouzh panelloù ar gumun.

War-dro tri c'hard eur eo bet goulennataet an den gant an archerien. «Mann da lâret !» en deus respontet seul daol. Gant prokulor ar republik e vo dibabet hag-eñ 'vo kaset an afer-se pelloc'h bremañ. Ul lizher a zo bet kaset gant Ai'ta ! da Roger Kermabrun, maer Plougouskant ha d'e skipailh evit displegañ pegen treut eo ar plas roet d'hor yezh eno... gant ma 'z ay an traoù war-raok !

Une quinzaine de militants du collectif Ai'ta! se sont réunis devant la gendarmerie de Tréguier afin de soutenir l'un des leurs convoqué dans le cadre d'une plainte de la mairie de Plougrescant suite à l'apposition d'autocollants « E brezhoneg ! » sur les panneaux de la commune.

Le militant a été interrogé pendant trois quarts d'heure. « Je n'ai rien à déclarer » a-t-il répondu à toutes les questions. Au procureur de la république de décider maintenant des suites à donner à cette affaire. En attendant, le collectif Ai'ta ! a écrit à Roger Kerambrun, maire de Plougrescant, et à son conseil municipal, pour expliquer sa position et exiger des avancées en matière de prise en compte de la langue bretonne.

Document PDF lizher_da_dikr_plougouskant__even_2013.pdf . Source :
Voir aussi :
mailbox imprimer
Errormessage: You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MariaDB server version for the right syntax to use near 'ta ! Kreiz Breizh'' at line 2