AG de Produit en Bretagne: Savoir faire et faire savoir
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 17/02/06 23:46 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Trés grosse affluence à l’ AG de Produit en Bretagne au palais des Congrés à Lorient ce vendredi 17 février. Lionel Buannic animait les forums qui portaient sur l’ouverture (video1) , l’habilitation et la qualité (video2), la culture, la création (video3), les nouvelles relations commerciales (video4), les actions de communication (video5) et les grands enjeux de l’avenir (video6).

L’association lancée en 1993 avec 13 entreprises, rassemble aujourd’hui 175 entreprises marchandes, soit 100 000 salariés dans les 5 départements bretons.

Elle est présidée par Xavier Leclerc (qui a annoncé qu'après 3 ans de présidence, il ne se représentait pas). En 2006 elle continuera son expansion vers Rennes, Nantes et Paris avec un bureau renouvelé et des idées nouvelles d'un côté et une continuité dans la garantie de qualité associée au logo "Produit en Bretagne" de l'autre. À propos du logo Lionnel Buannic s'est étonné qu'il n'existât pas de version en breton ou même une version bilingue. Le collège Culture et Création quant à lui, a présenté un nouveau logo spécifique pour les produits culturels.

En 2006 les adhérents recevront un catalogue d'informations sur les produits et les créations des sociétés membres. Juste avant Noel pour être sûr.

L'association a aussi annoncé la création d'un incubateur de Produit en Bretagne en collaboration avec la chambre de commerce de Brest et l'Ecole de Commerce de Bretagne. L'association fournira un accompagnement des créateurs, des compétences et des moyens. Pour plus de détails consultez les video ci-dessous.

ABP/PFA

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.