Affaire Seznec: Décision de la Commission de Révision, lundi 24 janvier
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 21/01/05 11:05 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

[ABP] Denis Seznec, le petit-fils de Guillaume Seznec et "Breton de l'Année 2001", a décidé de se battre pour la réhabilitation de son grand-père. Guillaume Seznec passa 20 ans de sa vie au bagne pour le meurtre de Pierre Quémeneur, Conseiller Général du Finistère, et ami de Guillaume. Il y a une autre théorie: une machination dans laquelle Guillaume Seznec fut un coupable désigné pour protéger des politiciens véreux et des trafiquants qui auraient été découverts et auraient été exposés, sans ce meurtre sordide.

Finalement lundi prochain, la Commission de Révision, saisie par la Ministre de la Justice Madame Le Branchu en 2001, commencera ses délibérations afin de prendre une décision sur la réouverture éventuelle du procès.

Denis a raconté son combat au cours d'une réunion débat du Club de Bretagne à Paris mercredi dernier. France2 a réalisé un reportage qui sera diffusé dimanche 23 Janvier 2005, au début du journal télévisé de 20 h.

Denis Seznec attend. Il attend depuis longtemps. Dans une récente déclaration, il confie : "

"Je sais qu'un combat comme le mien peut paraître fou. Cela fait désormais 80 années que ma famille se bat. Ma grand-mère est morte à 47 ans dans la misère. Ses quatre enfants ont été placés dans des orphelinats sous des faux noms. L'aînée, Marie, est morte à 20 ans, après être entrée dans les ordres pour aller soigner les bagnards lépreux en Guyane. Ma mère est morte en 1994. Mon frère Bernard s'est suicidé la même année. J'ai été débouté en 1996. Par 3 voix contre 2... j'espère que cette fois-ci, l'esprit de la loi guidera le vote des cinq hauts magistrats. je ne peux concevoir que tous ces sacrifices, ces vies détruites, n'aient servi à rien et puissent être d'un seul coup réduits à néant par une décision négative, comme une nouvelle sentence. Je crois que je ne pourrais y survivre."

Les sites a consulter sur l'affaire Seznec:

(voir le site)

(voir le site)

Le livre de Denis Seznec:

Nous les Seznec, Robert Laffont, Paris, 1992, 1993 et 1997

Philippe Argouarch

Agence Bretagne Presse

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.