Affaire Ferroudja Ait Aoudia: La Préfecture revient sur sa décision
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 23/02/05 0:08 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La préfecture des Côtes d'Armor revient sur sa décision : l'étudiante algérienne en breton pourra rester en France

Ferroudja Ait Aoudia a été reçue, mardi 22 février, à 9h, par M. Hamon, de la préfecture des Côtes d'Armor. Le directeur du premier bureau du service réglementation, chargé, notamment, des étrangers. a remis à l'étudiante en breton un récépissé, valable jusqu'au 9 mars, le temps qu'une carte de séjour lui soit établie. M. Hamon s'est engagé à ce que la carte de séjour soit rapidement rédigée, et a indiqué qu'au vu des éléments fournis par Ferroudja Ait Aoudia, cela ne poserait aucune difficulté.

C'est parce que la préfecture du Val-de-Marne, dont dépendait auparavant Ferroudja, n'aurait pas communiqué d'information sur la situation familiale de l'étudiante, que la préfecture des Côtes d'Armor aurait rédigé "l'invitation à quitter le territoire" le 27 janvier dernier. De même, le directeur du premier bureau du service réglementation explique que son service n'a pas été en mesure de vérifier l'authenticité de sa demande de naturalisation auprès de la préfecture du Val-de-Marne, parce que cette dernière n'aurait pas enregistré la demande sur informatique.

Le Comité de soutien de Ferroudja se réjouit donc de la décision de la préfecture, obtenue après le dépôt d'un recours gracieux, la création du Comité et d'une pétition (ayant recueilli 106 signatures, mardi à 19h30), la mobilisation d'acteurs du monde éducatif et culturel breton, et la médiatisation faite autour de cette affaire. Il veillera cependant à ce que la carte de séjour soit délivrée dans le délai prévu.

Feroudja et le comite de soutien convient toutes les personnes ayant apportées leur soutien pour un pots de l'amitié, le vendredi 11 mars 2005 à 19h à la maison des asso à begard.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1315 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.