Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
...
...
- Dépêche -
Adressage : le terme lieu-dit n'est pas obligatoire
Autrefois, comme le montre le cadastre dressé en 1820, tous les champs en Bretagne avaient un nom, et étaient donc des toponymes
Philippe Argouarch pour ABP le 7/06/24 8:45
Le nouveau cadre réglementaire depuis la loi 3DS :
Réalisation : ABP
(75 vues)

Un des progrès majeur dans l'adressage en France a été la création d'une base de données nationale de toutes des adresses appelée BAN pour Base Adresses Nationale. Une adresse étant le lieu d'une construction, maison ou siège d'une organisation. La loi dite 3Ds de 2022 a fait que seules les communes peuvent alimenter ou modifier la Base et que toutes les adresses doivent avoir un numéro.

Une autre évolution positive de la construction de cette BAN est la distinction entre un toponyme et une adresse. Un toponyme n'est pas forcément habité. Les noms de montagnes, de rivières sont des toponymes mais les lieu-dits bretons sont aussi des toponymes comme les noms des villages et des villes. Autrefois, comme le montre le cadastre dressé en 1820, tous les champs en Bretagne avaient un nom, et étaient donc des toponymes. Un lieu-dit breton, un toponyme donc, et il y en aurait 24 000 n'est pas forcément habité.

Un toponyme, si il est habité, selon la loi 3Ds, doit avoir un numéro et aucunement un nom de rue ou de routes ou tout autre terme de voirie. Le terme lieu-dit n'est pas un terme de voirie comme on a pu le penser mais juste un toponyme. Si vous habitez un lieu-dit breton disons : M. Le Bihan, lieu-dit Kermagon Vihan, Landudec. Votre adresse peut être enregistrée dans la BAN comme : 1, Kermagon Vihan. Il peut y avoir plusieurs habitations distinctes dans un lieu-dit, elles doivent toutes être numérotées.

Au cours de la conférence débat qui s'est tenue à Vannes le 1er juin l'ingénieur territoriale Maël Reboux explique l'évolution de l'adressage dans le contexte de la BAN et de la loi 3Ds. Les mairies peuvent s'informer sur le site de AITF .

Voir aussi :
6  0  
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 1 commentaires
Mael REBOUX Le Vendredi 7 juin 2024 10:10
En complément, voici le lien vers une intervention complémentaire faite dans le long et très complet webinaire focalisé sur les nouvelles obligations des communes en matière d'adressage organisé par l'Association des Maires de France (AMF) en mars dernier :
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons