Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Vincent Bolloré (photo archives ABP)
Vincent Bolloré (photo archives ABP)
- Dépêche -
Accord historique entre Bolloré et PSA Peugeot Citroën : les voitures électriques seront construites à Rennes
Le cluster de constructions automobiles dans le bassin de Rennes semble rebondir avec l'annonce hier d'un accord entre PSA Peugeot-Citroën et le Groupe Bolloré pour la construction de voitures
Philippe Argouarch pour ABP le 18/06/15 0:59

Le cluster de constructions automobiles dans le bassin de Rennes semble rebondir avec l'annonce hier d'un accord entre PSA Peugeot-Citroën et le Groupe Bolloré pour la construction de voitures électriques, à commencer par la Bluesummer, et l'organisation de l'Auto-partage.

La Bluesummer, qui sera distribuée par PSA Peugeot Citroën, est un véhicule électrique conçu par le groupe Bolloré. Il s'agit d'un cabriolet 4 places doté d'une autonomie de 200 km en cycle urbain ( (voir le site) . Elle sera manufacturée dès septembre 2015, avec une capacité de 15 véhicules par jour, soit un maximum de 3 500 véhicules par an, apprend t-on via un communiqué du groupe.

Le Groupe Bolloré est présent sur le marché de la mobilité électrique pour lequel il a conçu et développé plusieurs véhicules électriques : la Bluecar, la Bluesummer, le Bluebus et le Bluetram. Les batteries sont construites près de Quimper ( voir l'article ).

Le groupe Bolloré est aussi à l'initiative d'un réseau d'auto-partage de véhicules électriques sur plusieurs communes en France : Paris, Lyon, Bordeaux, et leurs communes limitrophes ainsi qu' à l'étranger.

« Nous sommes fiers de ce partenariat fondé sur l'industrie, l'innovation et le respect de l'environnement. C'est une nouvelle étape dans le développement de la voiture électrique grand public », a déclaré Vincent Bolloré, Président Directeur Général du Groupe Bolloré.

Voir aussi :
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 3 commentaires
M.Prigent Le Vendredi 19 juin 2015 00:53
Les bretons peuvent remercier Bolloré pour sa fidélité à la Bretagne concrétisée par ses investissements au "pays".
Malgré ses participations dans de nombreux secteurs d'activité y compris au niveau international, il reste fidèle à ses origines contrairement à bien d'autres bretons qui ont "réussi".
(0) 

M.Prigent Le Vendredi 19 juin 2015 00:53
Les bretons peuvent remercier Bolloré pour sa fidélité à la Bretagne concrétisée par ses investissements au "pays".
Malgré ses participations dans de nombreux secteurs d'activité y compris au niveau international, il reste fidèle à ses origines contrairement à bien d'autres bretons qui ont "réussi".
(0) 

Lucien Le Mahre Le Vendredi 19 juin 2015 11:29
Des emplois créés en Bretagne ? Je dis : oui ! Pas de Bretagne sans acteurs économiques !
Et comme M. Prigent, je soulignerai la fidélité de Bolloré à sa région d'origine.
Ceux qui seront embauchés à Rennes au lieu d'être coincés entre le chômage et l'exil, laisseront à ceux dont l'emploi est protégé, les discussions ontologiques sur le fameux yacht, la France-Afrique ou l'ultra-libéralisme...
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 8) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons