Accord entre les Verts et les socialistes à Nantes malgré le différend sur Notre-Dame-des-Landes

-- Politique --

Point de vue
Par Philippe Argouarch

Publié le 25/03/14 12:09 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les verts ont pris l'habitude de se faire berner par les socialistes mais ils sembleraient le faire en connaissance de cause au profit de quelques fauteuils de ministres ou quelques conseillers municipaux. On se souviendra des négociations entre Eva Joly et Hollande avant le deuxième tour des présidentielles qui devait amener le début de l'abandon du nucléaire à commencer par la fermeture de la centrale de Fessenheim. Bien sûr, tout cela était de la poudre au yeux, rien n'a été fait et Fessenheim est toujours en activité.

On apprend aujourd'hui que la socialiste Johanna Rolland, candidate adoubée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault pour la mairie de Nantes, arrivée largement en tête du premier tour en recueillant 34,5 % des suffrages, aurait obtenu un accord de liste commune avec la liste écologistes de Pascale Chiron (14,5 %) qui deviendrait du coup 3eme sur la liste. Johanna Rolland est pro aéroport et Pascale Chinon farouchement contre, comment ont-ils fait ?

L'accord finalisé hier soir à 23 heures, sera dévoilé ce midi lors d'une conférence de presse. Il contiendrait une vague promesse que tous les recours juridiques seraient utilisés avant la construction de l'aéroport. On sait qu'ils ont tous déjà été utilisés. La crédulité des électeurs est-t'elle aussi sans limites ?

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.

Vos commentaires :

Pascale Leguen
Mardi 25 mars 2014

Et au delà de la différence de vue au sujet de NDL, quelle ligne a été adoptée sur d'autres thèmes tels que la Réunification par exemple ?

Paul Chérell
Mardi 25 mars 2014

@Pascale. Réponse, aucune. Cela n'est pas porteur. Et d'ailleurs, les alliances de cette sorte ne sont-alles pas l'art de gommer les divergences (on les retire tout simplement du programme) et non de rajouter éventuellement d'autres thèmes de discorde ? Au diable l'aéroport pourvu qu'on récolte quelques voix pour assurer le succès au second tour. Les écolos sont contre tout : aéroport mais aussi réunification et combien d'autres sujets portant notamment sur l'économie, l'industrie, l'agriculture, etc. Mais ils sont ENCORE porteurs de voix. Pour combien de temps ? nul ne le sait et, en outre, on peut toujours douter de leur fidélité comme on le voit à l'assemblée. Amicalement. Paul Chérel

Ker itron al lann
Mardi 25 mars 2014

D'ailleurs, il est grand temps que les travaux commencent.

Cela n'a que trop tardé.

Mais qui aura le courage politique de prendre cette décision, les socialistes?

L'indécision ne profite toujours qu'aux mêmes.

A quoi jouent les verts?

Je me demande si l'on peut compter sur une telle coalition.

Jean Marc, tu n'as pas assuré. Sklaer eo evel lagad an naer!!!

An Floc'h
Vendredi 28 mars 2014

@Ker itron al lann

Si NDDL a été choisi par Guichard et cie, c'est dans le cadre de la restructuration des voies de communications de Nantes nord/ouest vers le sud/est.

L'aéroport en est son point d'orgue. Une fois entériné, il créera un no man's land, des gens y travailleront certes mais n'y vivront pas.

Alors que les nouvelles constructions dans le sud-Loire amèneront encore plus de travailleurs nantais vivre chez nos voisins vendéens.

C'est le but initial de ce projet. S'il n'y avait que la vision de développement et non de destruction de la Bretagne (Guichard, c'est aussi l'ennemi de Guérande), qu'est-ce qui empêchait à l'époque de prévoir l'agrandissement de Château-Bougon?

Si on se voit défenseur de la Bretagne et qu'on souhaite cet aéroport, c'est qu'on est tombé dans le piège.

Certes de l'eau à couler sous les ponts et cette option de développer NA n'est plus envisageable. Mais il y a assez d'opportunités pour la Bretagne niveau aéronautique pour se passer de ce projet. Surtout vers l'ouest. Quiconque souhaite une Bretagne réunifiée et forte ne peut être que contre ce projet NDDL. Il renforcera le déséquilibre ouest/est.

C'est l'aéroport du GO! Pas celui de la Bretagne!

Quant à cet accord, EELV (seul grand parti favorable au B5) a l'habitude d'avaler des couleuvres, bien souvent de sa propre faute. U

ne alliance avec le FdG, le seul autre vrai parti opposé à NDDL, n'aurait pas été payant électoralement. Et pour la Bretagne, il vaut mieux qu'EELV s'allie avec les fossoyeurs officiels PS, mais qui restent hypocrites et laissent alors la porte entrouverte, que le FdG, sciemment antibreton.

De plus, si EELV ne fusionnait pas ou avec le FdG, l'UMP devenait favorite.

Au moins, ainsi, il y a des antis dans la bergerie. Est-ce qu'ils mordront? C'est une autre histoire.

En tout cas, l'abstention risque d'être intéressante. De nombreux électeurs qui ont choisi EELV ne vont pas se déplacer. L'UMP ne gagnera pas la mairie mais sans doute plus de sièges que prévu.

Dans tous les cas, la Bretagne restera encore dans un mode de résistance, malheureusement.

En tout cas, si tous les futurs élus EELV suivent la ligne de leur parti, jamais Nantes n'aura vu autant d'élus favorables à la réunification dans son conseil.

C'est au moins ça.

ker itron al lann
Samedi 29 mars 2014

An Floc'h, j'aimerais partager vos certitudes et vos espoirs, mais voilà ça n'est pas du tout le cas.

Si vous croyez que EELV est l'avenir de la Bretagne et Mme Chiron et ses amis les promoteurs, libre à vous.

Mais si vous ne voulez pas rester toute votre vie dans un mode de résistance, qui en l'occurrence devient un mode de pensée un peu trop systématique, prenez la main, l'initiative.

Notre région a besoin de se développer et tous ses atouts, préservés.

Oui à l'aéroport NDDL, oui au rayonnement de Nantes, et de son pays la Bretagne, coeur de l'Arc Atlantique.

Oui à une liaison aérienne Naoned - Caerdydd (inexistante aujourd'hui), à l'autoroute de la mer, Bretagne - Asturie, Galice ( déjà à Saint Nazaire).

Oui au développement des liaisons maritimes et aériennes avec l'Irlande, l'Ecosse.

La Bretagne est l'interface du monde celtique du nord et du sud, nous devons tout faire pour promouvoir sa vitalité.

Ensemble, nous devons croire en l'avenir de notre pays et de notre culture, culture aussi de marins et d'entrepreneurs.

Comprendrez vous un jour que le développement de Nantes n'a rien de contraire à celui du reste de la Bretagne, mais qu'il peut en être l'amorce.

Je respecte votre point de vue et apprécie le fait que vous l'exprimez, le partagez.

J'adresse, à TOUS les élus présents et à venir mes encouragements et ma pleine considération, sans exception.

Dans l'espoir partagé d'une Bretagne réunie, dynamique et pacifiée.

Fraternellement,

Ken disul !!!

An Floc'h
Dimanche 30 mars 2014

@ker itron al lann

Je n'ai pas dit qu'EELV est l'avenir de la Bretagne. Je maintiens que c'est le grand parti national le plus à l'écoute de la Bretagne. Au moins en période électorale.

Je maintiens que s'il n'y avait pas fusion, Garnier serait ce soir à la tête de Nantes. Et que sur sa liste, la Bretagne est dans le fourgon pour être euthanasiée. Avec celle de Rolland, elle est certes muselée, humiliée et enchaînée. Mais elle bouge encore, il y a de l'espoir. Sans se satisfaire de ça.

Prendre la main? On se connait? Non.

Je ne conclue pas en votre soutien à l'aéroport que votre beau-frère est un promoteur BTP qui vous a trouvé entre le fromage et le dessert un petit lotissement sud-Loire où investir.

Si vous croyez la bande de branquignols derrière le projet d'aéroport, libre à vous de rêver comme on le faisait dans les années 70. Nous sommes en 2014.

Votre liaison Nantes-Cardiff, vous avez eu des échos sur un projet grâce à NDDL ou c'est votre fantasme? Il n'y a pas assez d'aéroports en Bretagne sans doute pour relier l'interceltie? Vos autoroutes de la mer n'auraient-elles pas méritées cet investissement plutôt que l'aéroport?

Cet aéroport est un frein aux projets routiers, ferroviaires, maritimes.

Nantes est aussi un frein à la Bretagne puisqu'elle est arrachée de la mer par les institutions françaises. Pour inverser cette tendance, il faut la réunification. Et là, seulement, elle peut redevenir une locomotive.

Les Chinois, les Californiens, les Allemands investissent en masse dans la R&D de l'industrie verte. A Nantes, on pourrit l'atmosphère politique et sociale avec des idées dépassées. Ce n'est pas pour rien que Jules Verne la détestait. Jules Verne, aujourd'hui, il n'écrirait pas sur des machines volantes mais sur des éoliennes et la nanotechnologie.

L'immense majorité des pro-réunifications sont contre ce projet, ce n'est pas pour rien. Ce projet est créé pour le GO, par le GO. Pas pour la Bretagne.

Ce projet n'est pas qu'un aéroport. Comme Vinci qui gagne plus d'argent avec les parkings automobiles de ses aéroports et non les pistes, les intérêts des pros n'ont pas grand chose à voir avec l'aéronautique. Il y a 3 ans, N-A devait fermer à en croire nos chers élus. Airbus a dit qu'il voulait le garder. Ils n'ont même pas pris la peine de demander aux premiers intéressés. Il faudrait croire cette bande d'amateurs?

L'aéronautique est accessoire dans cette histoire. L'idée, c'est construire au sud-Loire, fusionnant ainsi le 44 et la Vendée pour tuer la Bretagne, d'une part, et doper artificiellement l'économie en suivant le vieil adage "quand le bâtiment...", d'autre part.

Accessoirement, je suis Nantais et j'ai bien vu le périph' inondé. Avec cet aéroport, cela va empirer. Et il n'y a pas grand chose de pire pour une économie que d'avoir ses voies de communications coupées.

Si ce projet était crédible, on en serait pas avec déjà 2 ans de retard. Pour une idée lancée il y a 45 ans! C'est ubuesque. On ne fait pas de grands projets sans d'abord convaincre la population. Si les responsables ne sont même pas capable de faire ça, je les vois mal gérer un tel projet.

Bon, on va pas refaire le débat.

Mais merci de ne pas tirer de conclusion sur une personne via des commentaires sur un site. Vos invocations au respect et au rassemblement n'en seront que plus crédibles.

Cordialement

Ker itron al lann
Lundi 31 mars 2014

Je ne saisis pas bien votre conclusion et cette histoire de beau-frère. Peut être ai je manqué un épisode?

Quant à votre registre (voir les termes "branquignols", "ubuesque", "muselée", "enchaînée", "bande d'amateurs" … ), il est bien expressif, félicitations, mais aussi significatif. Il dénote d'une virulence dont on est plus que lassé par ici.

"j'ai bien vu le périph' inondé. Avec cet aéroport, cela va empirer" Eh ben voyons! En voilà un argument crédible! Vous travaillez à la DDE?!

Un vieil adage plein de sagesse dit que tout ce qui est excessif est insignifiant. Méditez y.

"Bon, on va pas refaire le débat." Vous rêvez! Il surgira forcément et de nombreux nantais sont très inquiets. L'abstention est aussi un signe qu'il ne faut pas négligé. Cette coalition ne donne pas confiance. Désolé.

"L'immense majorité des pro-réunifications sont contre ce projet". Le terme "majorité" ne suffit pas, il faut y ajouter le qualificatif "immense".

Dois je conclure, puisqu'il vous faut encore mêler si maladroitement cette histoire d'aéroport avec la réunification, que le 19 avril prochain, dans les rues de Nantes, nous verrons au côté du Gwenn ha Du, le drapeau d'Europe E. les verts, celui de l'Acipa et du front de gauche ainsi que les défenseurs de la filière agro-alimentaire... Cela risque de rappeler de très mauvais souvenirs aux Nantais, ne croyez vous pas? Il risque même de déserter les rues de leur belle cité ce jour-là. Bien joué!!!!!

Mais bon, puisque "Accessoirement Nantais" vous estimez que "Nantes est aussi un frein à la Bretagne", vous ne serez pas incommodé.

Quant à Jules Verne, respectez sa mémoire, et épargnez cette fois ci la rue kervégan. Mar plich!

… --- ... Naoned!!!

An Floc'h
Lundi 31 mars 2014

Victoire de Rolland hier. Coup de filet chez les antis ce matin. Changement de 1er cet après-midi.

Douce France...

An Floc'h
Lundi 31 mars 2014

@Ker itron al lann

Merci pour les citations, je me suis relu avant de poster.

Vous devriez faire de même. C'est l'épisode de la condescendance de votre message que vous avez raté. Ne vous étonnez pas alors de la teneur des réponses.

L'hôpital, la charité, la paille, la poutre, et toutes ces sortes de choses.

Sinon, vase communicant, on apprenait pas ça à l'école des 30 glorieuses? Je l'ai rêvé la section nord du périph qui relie Nantes à la Bretagne, coupée? Vous connaissez l'hydrographie très sensible du pays de Redon? Niez-vous que c'est le bétonnage qui est la cause principale de crues? Ah mais sans doute que de brillants ingénieurs vont sortir des pompes de leurs poches! Gratuitement en plus!

Les Nantais ont été traumatisés? Pour la rue Kervégan, vous irez demander à votre ami, le préfet. Gazer Bouffay quand le cortège débouche rue de Strasbourg en direction du square Daviais et ne pas bloquer Feydeau, c'est donner une boîte d'allumettes à un pyromane.

C'est sûr que si vous n'y étiez pas... Moi, je m'y sentais plus en sécurité qu'un soir de match FCN-PSG. Mais êtes-vous seulement nantais pour connaître son cadastre? Et surtout savoir que pour la 1ère fois de l'histoire, le cortège n'a pas pu suivre le parcours classique (déviant devant les locaux de Vinci)?

Vous êtes au courant au moins: (voir le site)

Timing très intéressant, n'est-ce pas? Brrr, les vilains khmers verts qui cassent des agences de voyages et des représentants de l'autorité publique!

Quant à Jules Verne, vous n'avez pas l'air de mieux connaitre son oeuvre. Petite citation: "Il faut que cette inepte ville de Nantes ne soit en partie habitée que par des crétins, des vachers, des albinos." Vous êtes au courant qu'il a fini député au conseil municipal d'Amiens où l'université porte son nom? J'ai assez lu et offert de livre de Verne pour respecter sa mémoire. Je lis même "L'école des Robinsons" en ce moment, très mineur, mais c'est divertissant. Lisez-le plutôt de vous enorgueillir d'une célébrité.

Voilà pour la réponse du berger à la bergère. Alors prenez la main, l'initiative, sortez de votre pensée systématique, comprenez que vous faites le lit d'Auxiette et surtout profiter bien de vos miles pour aller à Cardiff. Sur St Mary's street ou Cardiff Bay, où j'ai trinqué des centaines de fois dans les soirées étudiantes, il n'y a que les snobs qui parlent de Caerdydd.

Ker itron al lann
Mardi 8 avril 2014

"Notre-Dame-des-Landes : Julien Durand, le producteur laitier à la retraite était la voix de l'ACIPA, la principale association contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Il décide de s'engager en politique, EELV l'aurait choisi comme candidat pour Bruxelles. Les activistes crient à la récupération politicienne."

Ainsi va le monde...

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.