Accord entre les Verts et les socialistes à Nantes malgré le différend sur Notre-Dame-des-Landes

-- Politique --

Point de vue
Par Philippe Argouarch

Publié le 25/03/14 12:09 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les verts ont pris l'habitude de se faire berner par les socialistes mais ils sembleraient le faire en connaissance de cause au profit de quelques fauteuils de ministres ou quelques conseillers municipaux. On se souviendra des négociations entre Eva Joly et Hollande avant le deuxième tour des présidentielles qui devait amener le début de l'abandon du nucléaire à commencer par la fermeture de la centrale de Fessenheim. Bien sûr, tout cela était de la poudre au yeux, rien n'a été fait et Fessenheim est toujours en activité.

On apprend aujourd'hui que la socialiste Johanna Rolland, candidate adoubée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault pour la mairie de Nantes, arrivée largement en tête du premier tour en recueillant 34,5 % des suffrages, aurait obtenu un accord de liste commune avec la liste écologistes de Pascale Chiron (14,5 %) qui deviendrait du coup 3eme sur la liste. Johanna Rolland est pro aéroport et Pascale Chinon farouchement contre, comment ont-ils fait ?

L'accord finalisé hier soir à 23 heures, sera dévoilé ce midi lors d'une conférence de presse. Il contiendrait une vague promesse que tous les recours juridiques seraient utilisés avant la construction de l'aéroport. On sait qu'ils ont tous déjà été utilisés. La crédulité des électeurs est-t'elle aussi sans limites ?

Voir aussi :
mailbox imprimer