Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
ACCO : la voie du succès
ACCO : une voie de desserte L’entreprise ACCO (ateliers de constructions chaudronnées de l’Ouest), spécialisée dans la chaudronnerie et le soudage robotique, est installée sur la zone d’activités communale de la Gare à SOUDAN. Les ateliers font actuellement 2500 m² et la direction souhaite quasiment les doubler et embaucher une
bernadette Poiraud pour Journal La Mée le 21/07/06 15:03

ACCO : une voie de desserte

L’entreprise ACCO (ateliers de constructions chaudronnées de l’Ouest), spécialisée dans la chaudronnerie et le soudage robotique, est installée sur la zone d’activités communale de la Gare à SOUDAN.

Les ateliers font actuellement 2500 m² et la direction souhaite quasiment les doubler et embaucher une dizaine de personnes. Elle a d’importants clients sur Paris et Nantes et fabrique des grosses pièces : par exemple une pièce de 5 tonnes qui équipe les camions chargés de tirer les avions sur les aéroports. Par exemple aussi des portiques pour ponts roulants susceptibles de lever 300 tonnes.

L’entreprise est riche de 3 robots de soudure et doit en faire rentrer un autre d’ici quelques mois : une torche TIG qui travaille l’inox (il en existe peu en France). L’entreprise espère aussi décrocher un important marché qui lui assurerait 12 bateaux par an.

Ce fort développement conduit les dirigeants à investir dans de nouveaux équipements et à doubler la surface des ateliers et bureaux. L’entreprise reçoit régulièrement des convois exceptionnels et se trouve de plus en plus bloquée, du fait de l’aménagement du bourg de Soudan. La voirie actuelle ne facilite pas l’accès de ces convois considérés comme vitaux pour l’entreprise. Elle freine, également, le développement des autres entreprises installées sur cette zone.

Pour remédier à cette situation, la commune de SOUDAN projette d’aménager la desserte de la zone d’activités en réalisant une nouvelle voie de desserte sur environ 750 mètres linéaires qui rejoindra la route départementale 771 (ex-RN 171).

Le coût prévisionnel de l’opération s’élève à 350 000.00 € H.T. La commune bénéficierait de 200 000 € au titre de Contrat de Territoire. Il resterait 150 000 € à financer. La commune a donc demandé de bénéficier du Fonds de concours de la CCC (Communauté de Communes du Castelbriantais)

Le 28 juin 2006, la CCC a accepté de lui verser 25 000 € en 2006 et 50 000 € en 2007

Bonne route à l'entreprise et à ses salariés. (voir le site)

B.Poiraud

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 5 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons