-- Media et Internet --

ABP passe au point BZH

la Bretagne sur internet
la Bretagne sur internet

A part les trois chaînes de télévisions locales TV Rennes, Tébéo et Tébésud, ABP est pour le moment le seul média en Bretagne à avoir adopté le weekend dernier l'extension point bzh. La nouvelle adresse est plus simple et plus courte : abp point bzh soit (voir le site)

ABP a changé son hébergeur texan historique, au rapport qualité-prix et service imbattable, pour un rapatriement en Europe. Ce fut l’occasion d’adopter le point BZH, le symbole de la Bretagne numérique en marche, et de déployer le nouvel habillage, dont le design a été créé par Imagic, à Rennes. Le jeu de caractères suit dorénavant la norme internationale utf-8 (langues en lettres non-latines supportées) ».

Nous nous excusons des inconvénients occasionnés aux lecteurs et aux rédacteurs le week-end dernier et de l'indisponibilité de la version mobile du site qui n'est pas encore accessible à ce jour. Merci aussi de nous rapporter tout dysfonctionnement.

Pour ceux qui sont abonnés à la newsletter et qui ne la recevraient plus, merci de vérifier votre boîte à spam car l'adresse d'envoi a changé.

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford. Voir le site et Voir le site

Vos commentaires :

Christian Demeuré-Vallée
Mercredi 9 decembre 2015

Gourc'hemennoù!! Ur c'heloù mat eo evit ar .bzh!

Gilbert Josse
Vendredi 11 decembre 2015

Bienvenue au club !

Pensez-vous que vous serez suivis par Le Télégramme ? :-)

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 2 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.