-- Media et Internet --

ABP lance une revue de presse bretonne

photo http://act.freepress.net/
photo http://act.freepress.net/

Hier, ABP a lancé sa revue de presse. Il s'agit d'une newsletter, envoyée aux abonnés tous les matins à 7 heures, couvrant les titres de la presse bretonne, de la presse dite régionale, des grands titres de la presse dite nationale et de certains blogs. La revue de presse ne propose que les articles concernant directement la Bretagne en plus de sélectionner tous les articles des nouveaux médias bretons en ligne pure player (uniquement sur internet) et certains blogs pertinents. Plus de 30 médias sont scannés et la liste pourra s'allonger. Un oubli ? On peut nous contacter.

Avec cette revue de presse, ABP continue sa tradition d'innovation dans le secteur des médias internet. Lancée en octobre 2003, ABP fut le premier média breton pure player . En 2005, ABP lançait le rédacteur en chef virtuel, un système pour hiérarchiser la page d'accueil automatiquement selon la popularité des titres au moment du chargement de la page. Dès 2010, ABP décidait d'annoncer tous ses articles sur les réseaux sociaux et ABP. Certes, depuis début 2017, ABP partage sur sa page facebook agence-b-presse, des actualités provenant d'autres médias, des actualités que nous n'avons pas pu couvrir, mais la revue de presse que nous proposons couvrira bien plus.

(voir le site) pour s'abonner.

mailbox imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford. Voir le site et Voir le site

Vos commentaires :

Niquarl
Mercredi 19 avril 2017

Une liste hebdomadaire serait aussi plutôt apprécié, merci.

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 2 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.