Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Interview -
ABP interviewe Loïk Le Floch-Prigent
Loïk Le Floch-Prigent, né le 21 septembre 1943 à Brest (Finistère) en France, est un ingénieur et un dirigeant d'entreprises français. Son ascension à la tête d'entreprises publiques a été
Philippe Argouarch pour ABP le 6/11/15 17:53

Loïk Le Floch-Prigent, né le 21 septembre 1943 à Brest (Finistère) en France, est un ingénieur et un dirigeant d'entreprises français. Son ascension à la tête d'entreprises publiques a été favorisée, dans un premier temps, par les fonctions qu'il a occupées au cabinet du ministre de l'industrie et son entregent dans le monde politique. Il fut notamment PDG de l'entreprise pétrolière Elf entre juillet 1989 et 1993, puis président de la SNCF de décembre 1995 à juillet 1996, date de sa mise en examen dans le cadre de l'affaire Elf. Il est le neveu du poète breton Maodez Glanndour et l'oncle de l'écrivain et journaliste, Erwan Chartier, directeur des éditions Coop Breizh.

Dans le cadre du procès Roland Dumas/ELF, Loïk Le Floch-Prigent a été condamné en appel le 29 janvier 2003 à 30 mois de prison ferme et deux millions de francs d'amende. Beaucoup le considèrent comme un bouc émissaire dans une affaire bien cloisonnée par le secret d'Etat.

Loïk Le Floch-Prigent était au salon du livre en Bretagne de Carhaix afin d'y présenter son livre (sous presse) sur l'économie qui sortira le 20 novembre prochain. Fervent partisan le la réunification de la Bretagne et au retour à des régions calquées sur des identités, en tant que motrices de l'économie, il n'a pas répondu à toutes les questions de l'ABP, mais le pouvait-il ?

Voir aussi :
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 1 commentaires
Damien Kern Le Samedi 7 novembre 2015 15:44
Quand Total a absorbé Elf. La 1ère appellation fut Total Elf, puis l'usage amène toujours vers le nom du vainqueur.
"Centre -Val de Loire" deviendra "Val de Loire". Aucune entreprise ne communiquera sur le nom à rallonge. L'utilisation débordera à l'est des PDL.
La Vendée. Loik Le FLoch Prigent a raison. Il est même très habile.
Ca commence à faire beaucoup de fronts pour les PDL. Disparition du "département" Vendée ?
Ligérien ? Un habitant de la Vendée est vendéen. C'est une reconnnaissance internationale, une histoire tragique de renommée mondiale pour les érudits.
La Vendée a un logo connu, le Vendée Globe Challenge, le spectacle Puy du Fou. Beneteau c'est vendéen. Les entreprises vendéennes communiquent largement sur leur identité vendéenne.
C'est aussi un tissu d'écoles privés catholiques unique.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons