Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
rassemblement devant le siège du PS, 13 décembre 2014. Jean-François le Bihan, président de bretagne réunie
rassemblement devant le siège du PS, 13 décembre 2014. Jean-François le Bihan, président de bretagne réunie
rassemblement devant le siège du PS, 13 décembre 2014. Jean-François le Bihan, président de Bretagne réunie
rassemblement devant le siège du PS, 13 décembre 2014. Jean-François le Bihan, président de Bretagne réunie
rassemblement devant le siège du PS, 13 décembre 2014. Jean-François le Bihan, président de Bretagne réunie
rassemblement devant le siège du PS, 13 décembre 2014. Jean-François le Bihan, président de Bretagne réunie
rassemblement devant le siège du PS, 13 décembre 2014. Jean-François le Bihan, président de Bretagne réunie
rassemblement devant le siège du PS, 13 décembre 2014. Jean-François le Bihan, président de Bretagne réunie
rassemblement devant le siège du PS, 13 décembre 2014. Jean-François le Bihan, président de Bretagne réunie
rassemblement devant le siège du PS, 13 décembre 2014. Jean-François le Bihan, président de Bretagne réunie
- Reportage -
A Nantes, nouvelle mobilisation contre les traîtres à la cause bretonne : les députés socialistes
Cette pluie glaciale était désagréable, non, ce n'était pas du crachin. Mais Les militants bretons (plus de 50 au plus fort) étaient quand même là, étaient encore là, devant le siège nantais du PS, toujours désespérément clos.
Didier Lefebvre pour ABP le 13/12/14 22:32

Cette pluie glaciale était désagréable, non, ce n'était pas du crachin. Mais Les militants bretons (plus de 50 au plus fort) étaient quand même là, étaient encore là, devant le siège nantais du PS, toujours désespérément clos.

Plus d'une cinquantaine de militants étaient de nouveau là, l'adresse commence à être connue ( voir l'article ), devant le siège du PS, toujours méconnaissable (aucune indication de ce qui se passe derrière le rideau de fer). Des militants de Bretagne réunie, des bonnets rouges. Cette action proposée par Bretagne réunie concernait tous les sièges du PS de la Bretagne ( voir l'article ). Pour le département de la Loire-Atlantique, un rassemblement se déroula à Saint-Nazaire ( voir l'article ), et à Nantes, après celui du 2 décembre, pour la visite du Premier ministre ( voir l'article ).

Un mouvement apolitique pour la Bretagne, mais les traîtres sont socialistes

D'entrée, jean-François le Bihan (JflB dans la suite) rappelle que le mouvement Bretagne réunie est apolitique. Son objet unique est la réunification de la Bretagne. Mais aujourd'hui, les traîtres ont un nom : les députés socialistes (ou apparentés) bretons. Enfin, pas tous, insiste-t-il ( voir l'article ) :

« Madame le Houérou et Messieurs Bleunven et le Roch , respectivement députée des Côtes d'Armor, du Finistère et du Morbihan n'ont pas suivi les consignes de Manuel Valls. Ce sont les seuls à ne pas avoir voté cette loi, nous les soutiendrons. En revanche, tous les autres, ce sont des traîtres. Nous appellerons à les faire battre ».

Du goudron et des plumes, un cercueil, hélas absents

Bretagne réunie avait invité tous ses comités à se rassembler avec un mannequin goudronné et plumé et un cercueil en carton. Las, la voiture de ceux qui avait conçu le mannequin est tombée en panne. Pas de symboles visibles, mais un c½ur gros comme ça dans le mouvement.

Un point d'actualité de l'action

Dans son discours relatant l'évolution législative du texte : bientôt en 4e et dernière lecture au Sénat puis à l'Assemblée nationale, le président remarque qu'un sursaut peut encore être possible, que les choses bougent. Un militant fait remarquer que le président de la République s'honorerait à ne pas promulguer la loi. JflB annonce qu'un recours devant le Conseil constitutionnel est en cours de rédaction, conjointement avec les Alsaciens. Ce recours se baserait sur la non-application par la France des textes européens relatifs au respect des minorités régionales.

Angela Merkel : notre nouvelle alliée

La question d'un travail en commun avec les Alsaciens est également posée. Outre le recours (voir plus haut), JflB précise qu'un courrier en commun a été rédigé à l'endroit de tous les parlementaires européens, et de la chancelière Angela Merkel.

Une journée nationale pour les minorités régionales

Une annonce d'importance a également été faite. Celle d'une journée nationale annuelle de défense de toutes les minorités régionales. Ce sera chaque dernier week-end de septembre. Cette journée de 2015 sera préparée durant un an. Ce sera une vraie réussite. Les médias français ne pourront plus l'occulter. De l'Alsace à la Bretagne, du Pays basque aux Flandres, les cortèges fleuriront !!!

Un Gwenn ha du pavoisant l'hôtel de Ville de Nantes

Continuant d'égrainer le programme de travail de Bretagne réunie, YflB rappelle qu'il sera très vigilant sur la tenue de la promesse de la nouvelle municipalité de pavoiser un Gwenn ha du d'une façon pérenne devant l'entrée officielle de l'hôtel de ville. Cette promesse a été réitérée récemment devant les associations culturelles bretonne de l'agglomération et devant l'ACB44, l'Agence culturelle bretonne, mais aussi devant Bretagne réunie dans la semaine.

Le rassemblement s'est achevé par le Bro gozh ma zadoù, chanté comme bien souvent, très bien chanté, par Anne Cadorel.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1243 lectures.
logo
Didier Lefebvre est correspondant ABP pour la Loire-Atlantique.
Voir tous les articles de de Didier Lefebvre
Vos 17 commentaires
PIERRE CAMARET Le Dimanche 14 décembre 2014 08:36
J'ai en visite actuellement a Brisbane de parents de ma femme . Donc des chinois(Taiwan) . Avons donc parle de Taiwan ou le KMT a perdu les elections au profit du DPP ( Democratic Progressive Party ) - je rappelle qu'a sa demande j'avais introduit un des responsables du DPP a LEDRIAN a Taipei
De Hong Kong ,ou le Gouvernement Chinois a sciemment laisse pourrir la situation , pour 70 jours, après degager par la violence les barrages des derniers manifestants ( cela pourra nous servir d'exemples )
Enfin de la France, les chinois ont toujours en image Mr HOLLANDE avec son casque sur son scooter ????.Je leur ai exprime mes regrets pour cette mauvaise image .... enfin avons parle de fusion de Regions : Reponse unanime : Votre Gouvernement fait cela pour faire disparaitre ou affaiblir des Regions a fort caractere , Beijing pourrait faire la meme chose en forcant le Tschechuan et le YUNNAN a s'unir : 1 fort plus 1 faible ne font jamais 2 forts .... mais plutot 2 faibles .
Alors quand l'Ayatollah VALLS parle de Regions a dimension europeenne , je reponds a ce Monsieur a titre personnel : Bullshitt , trouves, autre chose de moins Con , tu ne nous fais pas rire .
(0) 

LHERITIER Jakez Le Dimanche 14 décembre 2014 10:20
Que font nos frères celtiques-Irlandais,Gallois,Ecossais,Galiciens,Asturiens,,etc
pour nous soutenir au parlement Européen,à l'ONU.
Si vous demandez à Mme Merkel,pourquoi pas recontacter T Blair et d'autres (Flamands) Danois,etc.....
Rassemblement:didier: je pense que c'est plutôt septembre 2015.C'est loin.
Je préfèrerais des marches convergentes
vers Rennes et Nantes avant les élections territoriales. de la fin mars 2015.
Soyons inventifs en actions fines.On ne peut pas attendre fin 2015.
A quant une grande "Rêve Partie Bretonne" à St Vincent sur Oust.Ty kendalc'k.
(0) 

Didier Lefebvre Le Dimanche 14 décembre 2014 10:56
date corrigée. trug' deoc'h, Jakez. La proposition sera lue par Bretagne réunie.
(0) 

PIERRE CAMARET Le Dimanche 14 décembre 2014 11:23
LHERITIER JAKEZ .Peut etre que nos "frères"celtes n'ont pas une excellente opinion de nous . Il y a plusieurs annees un Gallois appelait les Bretons.... des celtes Degeneres .C'etait il y a plusieurs annees et c'etait l'opinion d'un seul Gallois .
Pour ces fusions et charcutage forces ne limitons pas nos protestations a la Bretagne ,Cela doit etre a un Collectif de Regions concernees de l'hexagone de faire des demarches communes.
(0) 

SPERED DIEUB Le Dimanche 14 décembre 2014 14:53
Angela Merkel : notre nouvelle alliée
La question d'un travail en commun avec les Alsaciens est également posée. Outre le recours (voir plus haut), JflB précise qu'un courrier en commun a été rédigé à l'endroit de tous les parlementaires européens, et de la chancelière Angela Merkel
Je crois que là les bretons sont encore une fois de plus naifs Sur certains points le système fédéral allemand est une référence ,seulement Bavière mise à part les landers ne sont pas forcément liés aux identités
Merkel de toute façon comme les autres dirigeants européens n'est pas favorable à une véritable émancipation ,des petites nations ,ce désir de dévolution par contagion pourrait dynamiser le parti indépendantiste bavarois ,malgré que c'est ce land qui a déjà le plus d'autonomie
Sans juger dans d'autres domaines la chancelière elle a contribuer aussi à peser en faveur du nann écossais ,et encourager les dirigeants espagnols face aux catalans C'est aussi la personnalité politique la plus appréciée en France
Alors ne vous faites pas d'illusions L'idée d'Europe fédérale chère aux fondateurs a laissé la place à une technocratie qui a aussi son coté centralisateur et jacobin ,et malheureusement il n'est pas certain ,vu la montée de certains nationalismes inquiétants que les institutions européennes perdurent
L'avenir de la Bretagne c'est l'arc atlantique et bien que je sois prudent par rapport au modèle économique et à la mentalité anglo saxonne ,c'est plutôt du coté de Londres qu'il faudrait chercher un éventuel soutien Malgré de douloureux antécédents historique c'est ce pays qui est actuellement le plus tolérant vis à vis des revendications autonomistes Le plus souvent l'Angleterre a été une allié de la Bretagne
Par contre pour le recours constitutionnel vous avez raison
(0) 

Pôtr ar skluj Le Dimanche 14 décembre 2014 15:34
"Que font nos frères celtiques-Irlandais,Gallois,Ecossais,Galiciens,Asturiens,,etc
pour nous soutenir au parlement Européen,à l'ONU. "
Une vague origine commune entre des langues séparées depuis des millénaire ne fait pas une communauté d'intérêt. Je ne me soucis guère des Irlandais, des Gallois, ni des Écossais ; pourquoi se souciraient-ils des Bretons ? Et puis ils ont quoi de celte les Galiciens et les Asturiens ?
(0) 

PIERRE CAMARET Le Lundi 15 décembre 2014 00:56
SPERED DIEUB .Apres la guerre et la Constitution de la Republique Federale (entre autres pour affaiblir (sic) l'Allemagne sur l'insistance de la France ), il est vrai que ses Regions ont ete restructurees , compte tenu de la perte des territoires a l'Est au profit de la Pologne surtout .
Fusion aussi : Le BADE et le WURTEMBERG n'ont forme qu'une seule Region ........ Mais nul n'est oblige de suivre l'exemple de l'autre .Pour l'Allemagne , la defaite militaire peut expliquer un regroupement, une restructuration .
La facon simple , democratique est de laisser aux populations le choix,apres explications simples .D'Äutre part - en France - 2 regions differentes , pourront toujours cooperer pour certains projets , certains services, rationaliser etc...... cela ne sera pas interdit .
Il est vrai qu'en France , avec des populations illetrees ,on peut leur faire prendre une grosse corde , pour une ficelle.
Mais c'est Francais /Breton :MONTRER,que l'on a le pouvoir. Dans mon ancien village Breton 2000 habitants , la maire a obtenu la construction d'une toute nouvelle Mairie 1 million d'Euros , alors qu'a mon avis , l'ancienne avec quelques amenagements /extention etait extremement correcte . Les gens du village sont en extase , elle est bien notre Maire ( eux sont au chomage ... mais c'est un autre sujet ).
J'ai peur que cela soit dans les genes .. voir les problemes de Mr LEPAON.
(0) 

SPERED DIEUB Le Mercredi 17 décembre 2014 14:43
Il est des faits qui se suivent et se ressemblent
Une version droitière de Lebranchu ? Toujours le même processus à savoir ,des politiques bretons quelle que soit leurs étiquettes ,tant qu'ils sont en Bretagne et dans l'opposition , défendent assez souvent la cause bretonne ,en l'occurrence la réunification et dès qu'ils ont des responsabilités au niveau parisien, ils ou elles se francisent ,se renient, renoncent avec facilité à leurs convictions et à leurs engagements antérieurs
A moins qu'elle ne parvienne à tempérer Sarkozy ???
http://www.lepoint.fr/politique/isabelle-le-callennec-la-filloniste-qui-a-seduit-sarkozy-16-12-2014-1890210_20.php
(0) 

Ker itron al lann Le Mercredi 17 décembre 2014 19:02
ça y est! Bretagne réunie est marquée politiquement!!!
C'est pas la meilleure façon de réunir…
Moi, si je me reconnais dans cet intitulé "Bretagne réunie", je ne me reconnais pas dans ce groupuscule.
Que comprendre d'une "Bretagne soit disant réunie" qui divise!
A la venue de Vals à Nantes, certains pêcheurs ont réclamé "Marine, ministre de la mer!"
A quand des panneaux Le Pen Présidente!
Ou Sarkozy… aussi!
J'en ai assez que des irresponsables monopolisent la communication des revendications bretonnes.
Si c'est ça l'Emsav…. Sav qui peut!
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 18 décembre 2014 00:31
KIAL . Vive l'Australie ,Monsieur , Pays libre et democratique , ou il fait bon vivre , dans le dialogue , le compromis accepte , la prise en compte des visions citoyennes .
Peu de pays sur terre sont proches du Paradis . L'AUSTRALIE EN EST UN .
(0) 

Pôtr ar skluj Le Jeudi 18 décembre 2014 10:34
"Si c'est ça l'Emsav…. Sav qui peut!"
Ce jeu de mot ne marche que si l'on ne sait pas le breton. On écrirait mieux Emzao.
(0) 

Michael PAUL Le Samedi 3 janvier 2015 18:54
@ Ker itron al lann : tu me fais vraiment pitié mon pauvre ! Oui Bretagne Réunie est apolitique mais quand des élus politiques se font élire sur la Réunification de la Bretagne, qu'ils vont même jusqu'à défiler à Nantes avec Bretagne Réunie (comme Urvoas) et que ensuite ils votent contre la réunification !!! Ces harkis d'armorique doivent être sanctionnés et interdit à vie de défiler à nouveau au coté des vrais bretons ! Quand aux prochaines élections, toutes les organisations politiques et apolitiques doivent appeler à voter contre ces traîtres !
(0) 

PIERRE CAMARET Le Dimanche 4 janvier 2015 12:20
Moi devant une felonie de telle ampleur , j'envisagerai des moyens plus durs .
Ils ont le droit d'avoir leurs opinions ouvertement exprimees ....... mais si ils font le contraire et sont des girouettes politiques pour lesquelles n'existe plus aucune confiance , avec une cohorte de Beni Oui Oui derriere leur cul . Ils meriteraient le goudron et les plumes comme au temps du KKK aux USA . : Mis nu , roule dans le goudron d'abord , puis dans de la plume de volaille et ensuite laisse dans la nature . Si cela arrivait a 2 ou 3 de ces gens la .... il y aurait moins de felons en Bretagne .
(0) 

Pôtr ar skluj Le Lundi 5 janvier 2015 01:50
"Ils meriteraient le goudron et les plumes comme au temps du KKK aux USA"
Je reconnais bien là votre admiration pour les m½urs politiques des anglo-saxons...
(0) 

PIERRE CAMARET Le Jeudi 8 janvier 2015 06:58
C'est absolument exact . J'ai une admiration pour les moeurs politique anglosaxonnes . Dans leur generalite : democrates , tenant compte dans leur processus de decision de toutes les donnees .
Les peuples de l'Europe du Nord de souche germanique , sont des exemples.
Ce sont des facteurs de reussite .
(0) 

Pôtr ar skluj Le Jeudi 8 janvier 2015 15:17
Dois-je en conclure que, pour vous, les lynchages du Ku Kux Klan sont une forme d'expression démocratique ?
(0) 

PIERRE CAMARET Le Vendredi 9 janvier 2015 03:06
Evidemment ??????? mais dans le cas des traitres Bretons , je ne vais pas jusque la . Apres le goudron et les plumes , je preconise la deportation aux Iles Kerguelen sur des chantiers , a creer , de construction .
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons