A FR 3, les plus jeunes ne doivent pas être privés de breton
Communiqué de presse de Institut Culturel de Bretagne
Communiqué de presse de Jean-François Le Bihan

Publié le 4/07/12 12:10 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Conseil d'administration de l'Institut Culturel de Bretagne et les responsables de sections, réunis le 23 juin 2012, ont voté à l'unanimité la motion suivante :   La chaîne régionale de France Télévision envisage d'abandonner, à la rentrée de septembre, le programme en langue bretonne pour le jeune public.   L'intention de France 3 est motivée par une volonté de réduire ses coûts de production et, bien sûr, ce sont les émissions en breton qui en feraient les frais, alors que le public bretonnant ne dispose déjà que la portion congrue.   Cette décision serait incompréhensible au regard de la volonté du Conseil Régional de Bretagne d'aboutir à former 20.000 jeunes bretonnants d'ici 2020. Alors qu'il faudrait au contraire les multiplier, l'abandon d'émissions en breton pour les jeunes contribuerait à mettre cette perspective en danger.   En conséquence, l'Institut Culturel de Bretagne demande à FR3 de revenir sur cette intention, de s'appuyer sur les associations bretonnes pour créer des émissions variées dans notre langue et de diffuser les émissions en breton sur le territoire de la Bretagne intégrale.  

Vannes, le 23 juin 2012 (voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Institut Culturel de Bretagne / Skol-Uhel ar Vro. Développement et diffusion de la culture bretonne à l'ensemble de la Bretagne. Colloques, conférences, journées de travail, publications.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.