L’ultime rendez-vous de l’année pour les Amis des Musicales de Quiberon

-- Culture --

Reportage
Par Olivier DELAGARDE (Tv Quiberon-la Baie)

Publié le 31/12/19 15:53 -- mis à jour le 31/12/19 18:44

(41 vues)

Comme chaque dernier dimanche du mois, les Amis des Musicales de Quiberon se sont réunis dans la Chapelle de Saint Clément de Quiberon. Mais ce dernier rendez-vous musical de l’année fut particulièrement émouvant, car dédié à Mamadou Dante, adjoint à la participation citoyenne et politique sportive de la ville et dont la disparition brutale, il y a quelques jours, a été ressenti comme une immense perte pour Quiberon.

Il avait été l’un des premiers soutiens aux Musicales de Quiberon, avec son légendaire enthousiasme, comme a tenu à le rappeler, très ému, Pascal Gallois. C’est alors, qu’au cœur de la petite chapelle et dans la plus grande solennité, les premières notes de piano et violoncelle se sont élancées.

Une fois encore, c’est un public conquis qui s’est laissé emporter par la virtuosité de ces deux musiciens et leur interprétation.

Un public impatient de répondre au prochain rendez-vous musical fixé le 26 janvier prochain.

Retour en images de Nathalie Delagarde-Truchot

Voir aussi :
mailbox imprimer
TV QUIBERON-LA BAIE est la chaîne de télévision web quotidienne d’informations générales de la Baie de Quiberon, de ses îles et de son bassin de vie. L’équipe est composée exclusivement de journalistes professionnels indépendants tri-qualifiés (rédacteurs, photographes et reporters d’images). En marge de l’information politique et générale, TV QUIBERON-LA BAIE c'est aussi plusieurs émissions thématiques à fréquence régulière visant à la mise en valeur des initiatives locales, du patrimoine culturel et historique de la baie de Quiberon et de son bassin de vie, incluant ses iles, de portraits de Morbihannais.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.