49 enfants bilingues dans une classe : les parents sont toujours mobilisés
Communiqué de presse de Div Yezh Bruz

Publié le 16/09/09 16:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Communiqué de presse (pour diffusion immédiate) 16 septembre 2009

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Maternelle Jacques Prévert : après une semaine de mobilisation, les parents refusent de baisser les bras.

« Pour moi, l'affaire n'est pas close », indiquait hier Philippe Caffin, maire de Bruz, aux parents toujours mobilisés. Sur la cour de l'école maternelle flotte une guirlande de poissons en papier. Devant le portail, une banderole annonce : « Bienvenue à la sardinerie Jacques Prévert ». Un clin d'oeil humoristique pour dénoncer les effectifs très chargés de toute l'école.

Mardi 8 septembre, les enseignants et parents d'élèves de la maternelle Jacques Prévert, à Bruz, apprenaient avec consternation le refus de l'Inspection d'Académie d'ouvrir une deuxième classe bilingue, soit une cinquième classe pour l'école maternelle. L'inspectrice était pourtant venue compter les enfants : les 49 élèves inscrits dans la filière bilingue breton-français étaient bien là, dans une classe, autour de leur enseignant.

Vendredi, après discussion avec les équipes pédagogiques, l'inspectrice rencontrait les parents pour leur expliquer la répartition qui a été décidée : 9 enfants de grande section déplacés à l'école élémentaire, 6 enfants de toute petite section répartis dans les autres classes de maternelle monolingue. Avec cette nouvelle répartition, les effectifs des autres classes de petite et moyenne section s'élèvent à 33 et 35 élèves.

Mais les parents n'entendent pas en rester là. A commencer par ceux des enfants de 2 ans 1/2 qui ne comprennent pas qu'on leur refuse une scolarité bilingue alors qu'ils ont été dument inscrits par la directrice. « Répartition ou pas, le problème des effectifs reste entier, ajoute Catherine Dupont, secrétaire de l'association de parents Div Yezh Bruz. L'école maternelle compte 138 élèves, une cinquième classe est indispensable ! » Les trois associations de parents d'élèves, BEQ, Div Yezh et FCPE, sont solidaires sur ce point. « Si un enseignant vient à être malade, et qu'aucun remplaçant n'est nommé, les effectifs bondiront à 45 enfants par classe ! » soulignent-elles, unanimes. Classe, cantine, dortoirs, sorties scolaires, les effectifs de cette rentrée créent des tensions dans toutes les activités des enfants.

Pour montrer leur détermination, et soulager le travail de l'enseignant bilingue, les parents d'élèves ont choisi de refuser la répartition proposée par l'inspectrice. Lundi, ils ont ouvert eux-mêmes la cinquième classe de l'école pour y accueillir les enfants de moyenne et grande section bilingue.

Les propos de l'inspecteur d'académie, publiés hier dans « le mensuel de Rennes », ont ravivé la colère des parents. « Monsieur Huchet affirme qu'il n'a pas de suppléant à mettre sur ce poste, commente Gwen Sécher, présidente de Div Yezh Bruz. Or, c'est faux ! Nous avons connaissance d'au moins une suppléante bilingue, qui est disponible et intéressée par le poste. Elle s'est depuis longtemps fait connaître à l'inspection académique. » Les parents jugent aussi inadmissibles les propos tenus par l'inspecteur, qualifiant la langue bretonne d'artificielle pour motiver son refus. « En exposant des positions personnelles sur le breton dans le mensuel de Rennes, l'Inspecteur d'académie a manqué à son devoir de réserve. Il se doit d'appliquer la politique nationale même s'il n'est pas d'accord personnellement. »

Cet après-midi, les parents se rendront à la préfecture pour solliciter un rendez-vous. Ils entendent bien maintenir l'occupation de l'école tant qu'ils n'auront pas eu gain de cause. En attendant, une collecte de boîtes de sardines est organisée, symboliquement, dans le hall de l'école.

Contacts :

Div Yezh Bruz, Présidente : Gwenaëlle Sécher, 06 31 35 42 86 FCPE Jacques Prévert, Présidente : Agnès Godin, 06 23 38 24 23 BEQ, secrétaire : Valérie Pelée de St Maurice, 06 10 05 83 52

Document PDF 16094_2.pdf . Source : Div Yezh Bruz

mailbox
imprimer
logo
L'association Div Yezh Bruz a été créée en novembre 2003 par des parents d'élèves. Elle est fédérée à Div Yezh (Breizh) et a pour objectif de promouvoir, développer et défendre la langue et la culture bretonne, ainsi que l'enseignement bilingue breton-français dans les établissement scolaires publics.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.