-- Patrimoine --

Projet BD "Bretonnants Voyageurs au Pays de Pontivy"

Crowdfunding de Istur3.0 (porte parole Nicolas Le Tutour) publié le 15/12/17 13:37

Après une collaboration pour valoriser le patrimoine du Pays de Pontivy à travers une bande dessinée humoristique, le dessinateur Niko s'est lancé dans une souscription et un financement participatif.

L'histoire ? Trois amis, photographes amateurs, se baladent en Bretagne pour garnir leur site de partage de photos de Bretagne. A travers leur péripéties et les catastrophes qu'ils déclenchent, découvrez des lieux insolites, historiques, des légendes et des faits historiques. Ce premier volet s'ouvre sur le Pays de Pontivy, où Niko réside, en attendant de voyager dans les pays voisins.

Souscription jusqu'au 15 janvier 2018.

BD 60 pages couleur, 12 € à envoyer à Istur3.0, 6 rue du fil 56300 Pontivy

ou sur :

(voir le site)

Contact: istur3.0 [at] gmail.com

Document PDF 43852-000.jpg . Source : Couverture album

mailbox imprimer

Niko-Dessinateur

Vos commentaires :

Jeannotin
Vendredi 15 decembre 2017

Je n'ai pas l'impression que la BD fasse parler les personnages en breton, mais dans ce cas, pourquoi parler de "bretonnants" ?

Istur 3.0
Samedi 16 decembre 2017

Le titre se voulait surtout, il me semble, de la part de l'auteur, un jeu de mots faisant écho au festival malouin du Livre. Le projet initial, voulu par le pays de Pontivy, n'avait pas vocation à être en breton. Mais pour pérenniser la série et dans l'esprit d'Istur 3.0. (une structure d'édition qui va s'efforcer de pérenniser une juste démarche visant à la découverte des trésors patrimoniaux et humains des territoires de Bretagne, mais n'était pas à la source du projet), nous sommes très désireux que les protagonistes en viennent très vite à gomz brezhoneg. Voire qu'il y ait des versions complètement en breton. Le succès de ce premier opus permettra d'aborder la suite avec sérénité... Et donc bien dans l'esprit du titre.

Écrire un commentaire :

Combien font 4 multiplié par 9 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.

Publicités et partenariat